Baisse du CAC40 : vous avez eu peur ? Préparez-vous à acheter !

Rédigé le 30 juin 2017 par | Algos, Analyses indices, Cac 40 Imprimer

Pas mal de vaisselle cassée cette semaine. Tout allait bien jusqu’à ce que Mario Draghi se mette en tête d’annoncer une croissance européenne « au-dessus de sa tendance ». Et là évidemment, ça n’a pas plu. Car l’euro/dollar (le vrai coupable) s’est envolé. Le CAC a perdu pied. Des assiettes supports ont été fracassés. Alors faisons le point pour voir si l’on peut recoller les morceaux.

La semaine dernière, nous pressentions la cassure imminente du canal haussier (orange). La jolie dynamique avait été lancée lors des élections américaines et relancée par nos élections présidentielles. Mais tout a une fin.

Cette première attaque baissière a été particulièrement forte (j’y reviens dans un instant) et j’imagine que vous êtes nombreux à vous poser la question (encore et toujours la même puisque nous nous la posions il y a un mois) : « retournement ou simple consolidation ? »

Pour le savoir, il va falloir lire toute mon analyse car c’est important que vous compreniez mon raisonnement.

Quelle stratégie adopter sur le CAC40 ?

La question est donc : consolidation ou début de krach ? On protège le portefeuille, on short ou on achète ?

Peut-être que vous vous rappelez mon analyse post-élections présidentielles : avec l’accélération haussière du CAC40, je vous disais de ne surtout pas acheter à ce niveau (point « A », et d’attendre un pull-back (sur point « A2 »). Eh bien le voilà, notre pull-back.

CAC en données hebdo Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Ce niveau correspond à la fermeture du « Gap Macron » et (très important) revient tester l’ancienne résistance historique devenue support depuis ce fameux gap.

Gap Macron fermé… donc maintenant ?

Sans perdre de temps, je vous propose de passer directement à une vue rapide (UT 3h) car si un rebond ou une chute doit se mettre en place, c’est cette UT rapide qui nous donnera le signal.

De plus elle est particulièrement claire et va permettre d’identifier des niveaux d’intervention précis.

Le CAC40 a évolué au-dessus de son support haussier (segment vert), qui correspond au support du canal en place depuis novembre dernier. Ce support est d’autant plus pertinent que c’est sa cassure (pastille rouge) qui a donné lieu à l’accélération baissière du CAC40.

CAC en données 3h Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Maintenant, deux choses :

1 – si un début de rebond doit avoir lieu, alors nous devrons RAPIDEMENT avoir un signal de la MACD. Elle est actuellement sur un support (segment vert). Les deux derniers contacts ont provoqué une reprise haussière (petites flèches vertes sur prix et MACD) ;

2 – sauf à être trader intraday, en cas de validation du signal de la MACD, le CAC ne pourra s’affranchir de sa dynamique baissière de court terme qu’en dépassant les 5 300 points (segment rouge).

Si vous investissez à moyen terme, nous sommes sur une zone de rebond potentiel mais qui se confirmera uniquement si le CAC dépasse les 5 300 points.

Attention, nous sommes le dernier jour du mois du second trimestre. Possible que les grosses mains essayent de sauver les meubles en soutenant les indices (une sombre histoire de bonus trimestriel à la clé, comme d’habitude).

Donc, vous devez absolument patienter et attendre que la situation décante pour jouer la hausse.

Et qu’est-ce qui pourrait provoquer la hausse ou du moins soutenir un rebond ?

A priori, la faiblesse du CAC a été causée par une accélération de la hausse de l’euro/dollar… Or où se trouve l’euro/dollar ?

La paire vient tout juste d’atteindre l’objectif de hausse (résistance « R » + pastille rouge) de notre analyse de début mai dernier.

Sur ce niveau, l’euro/dollar devrait plafonner/consolider et ce serait un facteur de soutien pour les indices européens… mais aussi pour les US.

C’est très important et dès lundi je vous livrerai une analyse complète sur l’euro/dollar, car il va être l’un des market moovers à suivre de très près dans les jours à venir.

Sur ce bon week-end et à lundi ! Gilles

Vivez de votre tradingVivre du trading ? C’est possible ! Formez-vous grâce à notre expert.

Gilles Leclerc a passé les 20 dernières années à trader.

Aujourd’hui il a décidé de dévoiler sa formation et ses connaissances. Dans cette formation unique de 6 vidéos.

il dévoile enfin sa méthode secrète pour prévoir l’évolution des cours.

Découvrez-la ici

 

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

3 commentaires pour “Baisse du CAC40 : vous avez eu peur ? Préparez-vous à acheter !”

  1. Bonsoir Gilles,
    Vous écrivez que le gap Macron est fermé.
    Pour moi, il manque encore un peu de baisse avant de fermer le gap Macron.
    Il faudrait que le CAC revienne sous les 5078.
    Cordialement
    Patrick

  2. Gap macron fermé??? vous avez anticipé….

  3. Oui – merci c’est effectivement un lapsus et on le voit bien sur le graphe.

    Je pensais que le Gap serait fermé d’où le lapsus
    Cela dit, c’est fait (fermé) – et le signal de rebond pile poil sur l’axe de propagation MACD – c’était bien ça.

    Au moment ou j’écris ces lignes,(lundi) le CAC + 1,52% et retour à 5 200 points. Parfait.

    Donc,ce n’est pas gagné, mais ça se passe bien et pour le moment, le canard est toujours vivant et cours toujours 😉

    A vendredi.

    Gilles,

Laissez un commentaire