AXA : terrain miné – risque d’embuscade

Rédigé le 14 janvier 2014 par | Big caps Imprimer

En 2013, Axa (FR0000120628) s’est adjugé environ 70% de hausse – et en ligne droite, s’il vous plaît ! (Canal bleu à droite sur le graphique ci-dessous).

Je vous l’accorde, ce genre de mouvements rectilignes, et sans aucune consolidation intermédiaire, a de quoi laisser quelque peu dubitatif. Mais Axa nous a déjà joué le même scénario en 2009, avec une impulsion tout à fait similaire : tendance en ligne de même amplitude et pratiquement avec la même pente ascensionnelle, à quelques degrés près (premier canal bleu). Le tout avant de se retourner brutalement et de reperdre la quasi-totalité des gains précédemment engrangés… pour retomber ensuite sur son support des 7 euros mi-2011.

L’histoire va-t-elle se répéter ?

Evidemment, à moins de s’appeler Nostradamus, prédire l’avenir est impossible. Ce que Pierre Dac retranscrit avec bon sens et son sens de l’humour bien particulier : « La prévision est un art difficile. Surtout en ce qui concerne l’avenir ».

Par contre, l’analyse technique peut nous permettre de gérer nos positions, de déterminer les zones majeures de retournement potentiel à mettre à profit et donc… d’arbitrer rationnellement nos positions de trading quand les opportunités apparaissent… ou de les solder quand le temps se couvre et que le risque augmente.

Que nous dit l’analyse du titre Axa ?

Graphiquement, l’action est arrivée à la confluence de trois résistances importantes qui se sont toutes donné rendez-vous sur les mêmes niveaux (pastille bleue).

Axa Hebdo
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Elles se situent toutes trois entre 20,5 et 21 euros :

  1. résistance graphique de l’oblique baissière – segment rouge ;
  2. résistance du canal haussier vert ;
  3. résistance horizontale calculée par report d’amplitude – rectangle violet.

Au niveau des volumes : même son de cloche.

Observez l’OBVD qui donne la position des flux d’investissement – et qui donne les niveaux jusqu’où ceux-ci ont soutenu le titre par le passé : une résistance « volumes » apparaît clairement (rectangle violet).

Ce type d’analyses montre simplement que, depuis mi-2009, à chaque fois que les volumes ont poussé jusqu’à cette résistance, une consolidation – souvent violente – s’en est suivie (pastilles rouges sur prix et OBVD).

Et justement, cette résistance « volumes » est de nouveau en passe d’être testée (pastille verte).

Conclusion

Le titre est évidemment toujours (très) haussier mais il aborde une triple résistance graphique de long terme, à laquelle vient s’additionner une résistance « volumes » significative, comme vous avez pu le constater.

A minima, une bataille entre acheteurs et vendeurs risque d’être rude lors de la confrontation dans la zone de résistance des 20,5/21 euros.

Mon conseil ? Attention, terrain miné, risque d’embuscade :

Dans ce cas, ce sera la nature et l’analyse de la première vague de consolidation puis la façon dont le pullback se réalise qui nous renseigneront et permettront de commencer à travailler le titre à la baisse si un point de short apparaît alors.

Nous n’en sommes pas là. Si cela se produit, je ne manquerais pas de partager avec vous mon plan de trade pour jouer ce mouvement – avec, comme d’habitude une stratégie, des niveaux d’entrée et de stops clairement définis.

Ah oui, j’allais oublier : l’objectif des analystes « fondamentaux » sur la valeur ? 21 euros. La boucle est bouclée !

Déjà 3 gains en 2014 !

Diplômé de la prestigieuse Society of Technical Analysis, Mathieu Lebrun vous invite à engranger sans plus attendre des gains à répétition en suivant ses conseils !

Depuis le début de l’année, Mathieu n’a pas chômé, il a déjà permis aux traders qui suivent ses conseils d’engranger +36% de performance depuis le début de l’année – et ce n’est qu’un début !

Pour en savoir plus sur son service : découvrez ce message spécial…

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “AXA : terrain miné – risque d’embuscade”

  1. AXA : Attention. Air Bags « On » http://t.co/57I7tfwygY

Laissez un commentaire