Autre regard sur la « faillite » de la Russie

Rédigé le 17 avril 2014 par | Matières Premières Imprimer

La Russie subit depuis 18 mois un ralentissement de sa croissance que même les préparatifs des jeux de Sotchi (35 Mds$ investis, rappelons-nous) ne sont pas parvenus à contrecarrer. Dans le même temps, la faiblesse du Rouble a débouché sur le genre d’inflation que le Japon s’efforce en vain de provoquer depuis l’automne 2012 à coup d’injections massives. Le Kremlin n’injecte rien mais la hausse des prix s’emballe… étonnant non ?

Ah oui ! J’oubliais ce petit détail. La Russie affichait l’an dernier un ratio dette / PIB voisin de 10,5% contre 235% pour le Japon et 145% pour l’Italie, puis un déficit budgétaire de 0,5% du PIB (malgré les J-O de Sotchi, estimation révisée de +0,8% en décembre 2013) contre 4,3% pour la France et 3,8% pour les Etats Unis. C’est avec de tels chiffres que la presse occidentale se plait à dépeindre la Russie comme un pays au bord de la faillite.

Alors c’est vrai, 1,5% de croissance estimée en 2014, ce n’est pas glorieux… Mais le Brésil (qui accueille la Coupe du Monde de football) et l’Afrique du Sud feront-ils mieux ? Et je ne parle même pas des pays d’Europe du Sud ou de la France qui se battent pour atteindre la barre des 1%.

Extrait de Pitbull, la lettre d’investissement de Philippe Béchade

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Autre regard sur la « faillite » de la Russie”

  1. […] à parler du pays. Philippe Béchade désamorçait de son côté la "faillite" russe dans La Bourse au Quotidien, remettant au passage quelques pendules à l’heure : […]

Laissez un commentaire