photo auteur
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Gel des crédits en Chine : fin de la récré sur les marchés

Rédigé le 21 janvier 2010 par Philippe Béchade | Big caps

Après la hausse du taux de dépôt et le relèvement des réserves obligatoires des établissements de crédit, la Banque centrale chinoise annonçait mercredi matin (le 20/01/2010) qu’elle avait l’intention de limiter l’expansion du crédit bancaire. ◊ Une petite restriction pourrait avoir de grands effets Le président de la Commission chinoise […]

A quoi reconnaît-on qu’un marché s’apprête à changer de polarité ?

Rédigé le 14 janvier 2010 par Philippe Béchade | Apprendre la Bourse

D’ordinaire, les chartistes guettent l’accélération finale, cette espèce d’emballement des cours, appelé « phase maniaque ». Qu’il s’agisse d’une capitulation à la baisse ou, symétriquement, d’une exubérance irrationnelle à la hausse, la fin du mouvement s’accomplit dans l’excès. Il se nourrit de lui-même ; il n’existe alors plus de sentiment contraire dans le marché. L’horloge s’emballe, tout le monde court dans la même direction… c’est le fameux « mouvement de troupeau », mû par des forces aveugles, qui se précipite vers le premier piège que le destin lui a tendu.

Comment jouer la corrélation dollar/pétrole/Dow Jones ?

Rédigé le 8 janvier 2010 par Philippe Béchade | Analyses indices, Matières Premières, US

Beaucoup de stratèges se revendiquent optimistes pour les actions et les matières premières en 2010. Non pas du fait de signaux incontestables de reprise économiques (si jamais ils se matérialisent d’ici 2011, ils ont déjà été joués et même sur-joués) mais parce que l’argent devrait demeurer abondant et gratuit, de par la volonté réitérée des banques centrales.

Schneider Electric : survolté par un dollar à 1,43 euro et de beaux contrats aux Etats-Unis

Rédigé le 24 décembre 2009 par Philippe Béchade | Big caps

Tout comme la neige sur l’Hexagone avec le redoux survenu lundi, les brasseurs d’argent ont attendu que les volumes d’affaires fondent pour arracher les indices à la hausse au lendemain de la journée des « Quatre sorcières ». Et cela fonctionne de nouveau à merveille car un phénomène récurrent contribue à amplifier les écarts jusqu’à l’absurde.

Michelin, un exemple typique de range peu naturel

Rédigé le 18 décembre 2009 par Philippe Béchade | Big caps

*** Retrouvez dès 15h30 la stratégie du jour de Philippe Béchade au 0 899 88 20 36*. Analyse du marché, rumeurs, anticipations, arbitrage de votre portefeuille : prenez les bonnes décisions avant la clôture du marché !*** Nous préférerions 100 fois pouvoir continuer de croire à la glorieuse incertitude des tendances boursières, à […]

Quand le SSE dévissera, le monde tremblera !

Rédigé le 14 décembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Le pays qui a fait l’actualité la semaine dernière, c’est la Chine en annonçant le maintien d’une politique monétaire incitative au moins jusqu’à la mi-2010. Autrement dit, le crédit va rester abondant pour les ménages et les entreprises, ce qui devrait doper la consommation intérieure.

Ne soyez pas victime du troupeau

Rédigé le 11 décembre 2009 par Philippe Béchade | Big caps, VIX

Que ceux qui ne jurent que par the trend is your friend passent leur chemin. En matière de trading, le suivisme peut mener la brebis droit dans le ravin. Restez lucide face au mouvement de troupeau ! Voici quelques pistes pour prendre du recul.

FLASH SPECIAL : +2% SUR LE CAC40 : on frôle l’escroquerie en bande organisée!

Rédigé le 4 décembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

FLASH SPECIAL L’énorme tromperie concernant les chiffres de l’emploi en octobre par le Département US du travail provoque une explosion de +2% sur le CAC40 (sans la moindre transaction) entre 14h30 et 14h32. Le CAC40 s’envolait au-dessus des 3 830 points, et si vous aviez un tracker bear pour vous […]

Pourquoi le CAC40 a pris 2,60% mardi dernier ?

Rédigé le 3 décembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Nous avons beau savoir que plus rien ne se produit par hasard sur les marchés depuis qu’une poignée de banques « beaucoup trop grosses et trop influentes pour faire faillite » détiennent le contrôle quasi absolu des évolutions boursières… nous avons toujours beaucoup de mal à nous y faire.

La Fed a bon « Dow »

Rédigé le 26 novembre 2009 par Philippe Béchade | Analyses indices, Big caps, US

La semaine de Thanksgiving n’est guère propice à la matérialisation de gros écarts à la baisse si tout va mal. A l’inverse, tous les prétextes sont bons pour tirer les cours si l’actualité le permet. L’année dernière, le Dow Jones avait bondi de +10% au cours des quatre séances précédant le plus gros week-end de dépenses festives aux USA : l’indice s’était envolé de 8 050 à 8 830 points.

Le DAX30 carbure lui aussi aux « bonnes mauvaises nouvelles »

Rédigé le 19 novembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

La courbe de l’évolution du principal indice boursier allemand, le DAX30, présente des caractéristiques techniques très intéressantes du point de vue chartiste… mais bizarrement, ce n’est qu’un aspect secondaire des choses depuis la fin du mois de juillet car la logique des marchés s’est complètement renversée. L’amélioration de l’économie compte beaucoup moins que la certitude que les taux peuvent rester très bas très longtemps.

Si BNP-Paribas va plus bas, le CAC40 connaîtra de gros tracas

Rédigé le 5 novembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

En Europe, seul BNP-Paribas bénéficie d’un niveau d’activité comparable mais la toile de fond en terme de business n’est pas comparable, nous allons y revenir en détail. Si les indices boursiers ont pratiquement cessé de progresser depuis le 15/18 septembre, c’est justement parce que l’indice global des valeurs financières à commencé à se replier il y a plus de six semaines.

Le Nasdaq plus surévalué qu’en octobre 2007 ? Réjouissez-vous : c’est possible !

Rédigé le 21 octobre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Voici le Nasdaq revenu à 25% de ses records de la mi-octobre 2007 (à 2 860 points). A cette époque, des multiples de 40 ne choquaient plus personne compte tenu de l’avenir radieux que les stratèges boursiers pronostiquaient pour la période 2008/2010.

Le SSE a deux mois d’avance sur le S&P500 : correction en vue ?

Rédigé le 6 octobre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Beaucoup d’économistes se retrouvent bien en peine non pas d’expliquer le rebond technique des marchés après un krach tel que celui de 2008, mais plutôt pourquoi il n’aura fallu cette fois que 6 mois pour égaler une performance qui aura été réalisée en 16 mois entre octobre 2002 et février 2004. Zoom sur ce rebond qui bat de l’aile donc.