photo auteur
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Ne soyez pas victime du troupeau

Rédigé le 11 décembre 2009 par Philippe Béchade | Big caps, VIX

Que ceux qui ne jurent que par the trend is your friend passent leur chemin. En matière de trading, le suivisme peut mener la brebis droit dans le ravin. Restez lucide face au mouvement de troupeau ! Voici quelques pistes pour prendre du recul.

FLASH SPECIAL : +2% SUR LE CAC40 : on frôle l’escroquerie en bande organisée!

Rédigé le 4 décembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

FLASH SPECIAL L’énorme tromperie concernant les chiffres de l’emploi en octobre par le Département US du travail provoque une explosion de +2% sur le CAC40 (sans la moindre transaction) entre 14h30 et 14h32. Le CAC40 s’envolait au-dessus des 3 830 points, et si vous aviez un tracker bear pour vous […]

Pourquoi le CAC40 a pris 2,60% mardi dernier ?

Rédigé le 3 décembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Nous avons beau savoir que plus rien ne se produit par hasard sur les marchés depuis qu’une poignée de banques « beaucoup trop grosses et trop influentes pour faire faillite » détiennent le contrôle quasi absolu des évolutions boursières… nous avons toujours beaucoup de mal à nous y faire.

La Fed a bon « Dow »

Rédigé le 26 novembre 2009 par Philippe Béchade | Analyses indices, Big caps, US

La semaine de Thanksgiving n’est guère propice à la matérialisation de gros écarts à la baisse si tout va mal. A l’inverse, tous les prétextes sont bons pour tirer les cours si l’actualité le permet. L’année dernière, le Dow Jones avait bondi de +10% au cours des quatre séances précédant le plus gros week-end de dépenses festives aux USA : l’indice s’était envolé de 8 050 à 8 830 points.

Le DAX30 carbure lui aussi aux « bonnes mauvaises nouvelles »

Rédigé le 19 novembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

La courbe de l’évolution du principal indice boursier allemand, le DAX30, présente des caractéristiques techniques très intéressantes du point de vue chartiste… mais bizarrement, ce n’est qu’un aspect secondaire des choses depuis la fin du mois de juillet car la logique des marchés s’est complètement renversée. L’amélioration de l’économie compte beaucoup moins que la certitude que les taux peuvent rester très bas très longtemps.

Si BNP-Paribas va plus bas, le CAC40 connaîtra de gros tracas

Rédigé le 5 novembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

En Europe, seul BNP-Paribas bénéficie d’un niveau d’activité comparable mais la toile de fond en terme de business n’est pas comparable, nous allons y revenir en détail. Si les indices boursiers ont pratiquement cessé de progresser depuis le 15/18 septembre, c’est justement parce que l’indice global des valeurs financières à commencé à se replier il y a plus de six semaines.

Le Nasdaq plus surévalué qu’en octobre 2007 ? Réjouissez-vous : c’est possible !

Rédigé le 21 octobre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Voici le Nasdaq revenu à 25% de ses records de la mi-octobre 2007 (à 2 860 points). A cette époque, des multiples de 40 ne choquaient plus personne compte tenu de l’avenir radieux que les stratèges boursiers pronostiquaient pour la période 2008/2010.

Le SSE a deux mois d’avance sur le S&P500 : correction en vue ?

Rédigé le 6 octobre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Beaucoup d’économistes se retrouvent bien en peine non pas d’expliquer le rebond technique des marchés après un krach tel que celui de 2008, mais plutôt pourquoi il n’aura fallu cette fois que 6 mois pour égaler une performance qui aura été réalisée en 16 mois entre octobre 2002 et février 2004. Zoom sur ce rebond qui bat de l’aile donc.

Le CAC40 à 4 000 points ? Le scénario de la reprise en V est une imposture économique

Rédigé le 28 septembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Pour opérer de façon optimale sur les marchés à terme, il faut beaucoup de capitaux, et c’est précisément ce dont les banques manquaient cruellement depuis l’automne dernier. Nous pensions alors que l’argent du contribuable injecté en masse dans le système bancaire était destiné, comme cela avait été annoncé, à éviter […]

A continuer ainsi, le potentiel de l’Euro Stoxx 50 peut être infini

Rédigé le 21 septembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Les gouvernements, les Banques centrales, les parlements en étaient sûrs et certains au lendemain du krach de 2008 : le temps des folies spéculatives, des prises de risques insensées, des bulles boursières était bel et bien révolu.

Le CAC40 à 3 250 points le 18 septembre prochain ?

Rédigé le 4 septembre 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Le degré d’optimisme des investisseurs avait atteint fin août des niveaux inconnus depuis les sommets historiques de juillet (en Europe) et d’octobre (Etats-Unis) 2007. Mais, comme nous vous le répétions dans ces Billets, il devait bien avoir une fin à cette euphorie. Eh bien ça y est. Voici le pourquoi du comment.

Le marché existe-t-il encore ?

Rédigé le 21 juillet 2009 par Philippe Béchade | Big caps

Jamais la manipulation des indices n’avait atteint un tel degré d’intensité et n’avait été aussi voyante et exercée avec un tel cynisme. Le message à l’attention des analystes techniques et des day traders est clair : « tout ce que vous croyez voir ou savoir ne vaut plus rien, nous disposons d’un arsenal […]

En cas de dérapage, Michelin pourrait gommer 60% de sa hausse

Rédigé le 3 juillet 2009 par Philippe Béchade | Big caps

Une bonne douzaine de poids lourds du SRD ont enclenché la marche arrière et se trouvent confrontés au risque d’un dérapage imminent à la baisse… Mais nous avons en quelque sorte la chance de pouvoir relier les signaux baissiers à des éléments fondamentaux qui apportent de la densité au scénario de consolidation potentiel. Nous avons évoqué « poids lourds, marche arrière, dérapage »… Il va être question, vous pouviez le deviner, du manufacturier de pneumatiques : MICHELIN.

AREVA déborde les 430 euros et s’active pour rejoindre les 500

Rédigé le 3 juin 2009 par Philippe Béchade | Big caps

Vous l’avez deviné, notre perle du jour est Areva. Le numéro un mondial des technologies et services liés à l’industrie du nucléaire a de grandes ambitions en Europe, en Russie, en Chine, dans certains pays du Bassin méditerranéen, mais elle arbore surtout aujourd’hui une excellente configuration technique.

Le Nasdaq : une nouvelle version de 9 semaines et demie ?

Rédigé le 7 mai 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Puisque chaque jour qui passe renforce les investisseurs dans leur croyance en une perpétuation illimitée de la hausse, il nous est apparu logique de nous intéresser au Nasdaq qui cumule désormais un gain de +39,5% depuis son plancher des 1 265 pts du 9 mars dernier.

Qui subit la hargne des « GV » (gentils vendeurs) ?

Rédigé le 3 avril 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Beaucoup d’actions composant le SBF120 auraient touché le fond soit en novembre 2008, soit début mars 2009, et plus des trois quarts d’entre elles ont en effet rebondi, dans des proportions parfois impressionnantes (+50% à +100%), ce qui ne se produit typiquement que lors de retournements de tendance moyen ou […]

Le Dow Jones : le grand écart des pronostics, mais un potentiel de 33% dans tous les cas

Rédigé le 26 mars 2009 par Philippe Béchade | Analyses indices, Big caps, US

Le Dow Jones reste le seul des trois grands indices américains à présenter un scénario graphique qui satisfait toutes les exigences d’un chartiste cherchant à démontrer la pertinence des canaux de tendance. Nous avons eu en effet une succession idéale de trois cycles de rebond/correction successifs, d’ampleur pratiquement équivalente s’inscrivant […]

L’histoire ne se répète jamais prétend un fameux adage

Rédigé le 5 mars 2009 par Philippe Béchade | Big caps

Deux corrections ne sont jamais parfaitement identiques mais le schéma global (correction en cinq vagues, capitulation finale sur une extension du dernier mouvement de baisse) obéit à des schémas récurrents. Et si l’histoire ne se répète jamais… les chartistes constatent en ce moment qu’il lui arrive pourtant de balbutier…

Le SSE, un indice en or ?

Rédigé le 19 février 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

L’indice SSE (le baromètre de la Bourse de Shanghai) vient de ricocher brutalement sous les 2 400 points (ex zénith du 29 août 2008) le 17 février et ouvrait un gap sous les 2 316 points le 18 février au petit matin.

Petit essai sur la concordance des échelles de temps

Rédigé le 6 février 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Des signaux de reprise technique s’ébauchent outre-Atlantique depuis les 20/23 janvier dans des secteurs tels que le parapétrolier, les services informatique (SSII), le matériel électrique… et même l’aéronautique. La tentation de consacrer quelques lignes à des titres comme Halliburton, Conoco Philips, Peabody Energy ou Chesapeake (qui baignent dans la thématique […]

+50% ou -77% ? Pas question de faire dans la demi-mesure en 2009 !

Rédigé le 3 février 2009 par Philippe Béchade | Analyses indices, Autres indices, US

Une succession de troublantes similitudes graphiques, mais de natures relativement diverses (ce qui augmente leur intérêt), se succèdent depuis la mi-juillet 2008. ◊ 2002/2008 : bis repetitas ? Le mois de janvier (au sens strictement calendaire) s’est achevé à Paris sur une perte de -7,6% : c’était la septième baisse mensuelle sur une […]

Les démocrates mènent 2 à 1 face aux républicains

Rédigé le 23 janvier 2009 par Philippe Béchade | Autres indices

Jamais au cours des 36 dernières années (et cela représente 10 cérémonies d’investiture) on n’avait vu Wall Street perdre plus de 1% un jour de prestation de serment. Les marchés ont eu — comme c’est la tradition — plus de deux mois pour se familiariser avec la nouvelle administration, son équipe, ses […]