Enjeux de l’audition de Janet Yellen pour la Fed

Rédigé le 10 février 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Cette journée de mercredi sera ponctuée par l’audition semestrielle de Janet Yellen devant les parlementaires américains. La présidente de la Fed parlera aujourd’hui aux députés et réalisera le même exercice demain devant les sénateurs. Janet Yellen sera surement questionnée sur la pertinence du timing de l’entame de la normalisation de sa politique monétaire, annoncée mi-décembre 2015 alors que les signaux de ralentissement, internes et externes, étaient déjà nombreux.

Janet Yellen sur le grill, la normalisation de la Fed carbonisée ?

Les derniers chiffres mensuels de l’emploi, de la production industrielle et la très forte volatilité des marchés actions devraient bouleverser le calendrier de la Fed. Il est impossible de respecter un calendrier prévoyant une hausse tous les 3 mois.

Mais il y a pire ! Les pressions déflationnistes provenant de Chine – la défense du yuan devenant trop coûteuse en termes de réserves de change pour Pékin – risquent de rendre très incertaine la date du prochain tour de vis. Il se pourrait même que le Fed ne puisse pas tenir un rythme d’une hausse par semestre en 2016. Ce qui revient à dire qu’elle n’aurait pas dû commencer.

Mais si la Fed avait passé son tour en décembre, cela signifierait qu’il est impossible de sortir d’une politique expérimentale de taux zéro.

D’ailleurs, d’autres grandes banques centrales (BCE, BoJ et Riksbank) explorent les territoires inconnus des taux négatifs (le « 10 ans » japonais affiche désormais un rendement négatif de -0,02%). Une situation qui ressemble beaucoup à une guerre des devises, dont la Chine ne pourra longtemps se tenir à l’écart. La Chine devra laisser le dollar filer à la hausse, comme il le fait contre toutes les autres devises depuis 18 mois, et la Fed n’y pourra rien, à moins d’annoncer un QE4.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire