Aucune surprise, que du déjà vu !

Rédigé le 17 mars 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Hier soir, le compte-rendu de la Fed était attendu de pied ferme par les marchés. Outre le statu quo sur les taux c’est le fait que Janet Yellen suive les anticipations de marché que les opérateurs ont salué. En effet, la Fed ne table plus que sur deux hausses de taux cette année (contre quatre données comme guidance en décembre dernier). Pourtant, pas d’euphorie sur les marchés : tout cela était vraiment déjà anticipé. Pour le détail de l’analyse de la prestation de Janet, je vous renvoie à la video du jour de Philippe Béchade, qui ne manque pas de piquant.

Sinon, au niveau corporate, le géant de la messagerie Fedex a agréablement surpris lors de sa publication trimestrielle en after hour : il a relevé ses prévisions annuelles à la hausse.

En Europe, après une ouverture dans le vert lors des premiers échanges, le CAC est rapidement retombé dans le rouge ce matin. Le retour de l’eurodollar au-dessus des 1,13$ (cf encadré rose sur le graphique) a plombé l’indice français.

EURUSD1703

Techniquement d’ailleurs, on notera que la paire EURUSD teste une zone importante située sous les 1,1350$. Le franchissement de la résistance descendante (noir + flèches rouges) renforcerait le potentiel haussier de l’EURUSD à moyen terme – attention, cela ce risquerait d’accentuer la faiblesse relative des indices européens. Logiquement donc, les valeurs liées au billet vert sont parmi les plus attaquées depuis ce matin (Airbus chute de 5%). Attention donc aux exportatrices dans les prochaines séances. Je regarde celles que nous allons pouvoir shorter dans la Bourse au Quotidien-Pro.

A l’inverse, le segment des matières premières, notamment le pétrole, est soutenu par le rebond du Brent au-dessus des 41$.

Une bonne nouvelle, pour ceux qui suivent les conseils de Jim Rickards dans Alerte Guerre des Devises, Caterpillar, le géant des engins de chantier, a lancé un nouveau profit warning sur ses comptes du premier trimestre a complétement raté sa publication de résultats. Rien de logique dans sa hausse de 2%… sinon qu’à 75$, le titre est proche d’un sommet et devrait à présent amorcer sa chute. Que ceux qui sont positionnés short sur le titre, comme le recommande Jim, conservent leur position !

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire