Au secours, la bulle Internet revient !

Rédigé le 9 mai 2011 par | Autres indices Imprimer

En l’espace de quelques mois, la valeur de Facebook est passée de 34 à 50 milliards de dollars, selon l’estimation du prix d’acquisition d’actions par Goldman Sachs. Ce prix me semble bien élevé pour une entreprise qui pourrait bien être le symbole de la bulle Internet 2.0.

Son chiffre d’affaires repose à 99% sur la publicité. Il est estimé à 2 milliards de dollars pour 500 millions de bénéfices nets. Cela représente certes une belle marge, mais de là à justifier de tels multiples de valorisation…

Pire encore, selon le Wall Street Journal la valorisation de Facebook à partir de la croissance de ses bénéfices en 2011 pourrait mener à une valorisation de 100 milliards de dollars, avec un bénéfice net qui approcherait les 2 milliards de dollars sur l’année. Certains nous expliquent d’ailleurs que Google avait été introduit en 2004 sur les mêmes bases de valorisation… Certes.

Mais Facebook n’est pas Google ; Facebook n’a rien d’indispensable et la mode semble être de plus en plus à se désabonner de ce réseau social. Cette folie du marché pour ce qui pourrait être la plus grande introduction en Bourse de l’histoire est, à mon avis, symptomatique d’une valorisation excessive de ce type de société. Nous n’avions pas connu cela depuis une bonne dizaine d’années…

Cela m’amène donc à me pencher sur l’indice des valeurs technologiques européennes, le Stoxx Technology, beaucoup plus sage dans sa valorisation que Facebook, bien entendu, mais qui donne des signes d’essoufflement ces dernières semaines.

L’indice des technos s’essouffle Comme d’habitude, commençons par un graphique en données hebdomadaires pour bien visualiser où en est l’indice après son rebond depuis deux ans :

Graphique : Stoxx Technology

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Le Stoxx Technology a retracé « seulement » (mais au tick près) 50% de son mouvement de baisse depuis 2007. Il se montre donc plus faible que d’autres indices sectoriels– sans même parler du Nasdaq qui teste actuellement ses plus hauts de 2007 ! Déjà, contrairement à d’autres indices, le Stoxx Technology n’a pas fait de plus haut par rapport à ceux de février et une correction s’est maintenant mise en place.

La précision avec laquelle il s’est arrêté au niveau de ce retracement de 50% de la dernière vague de baisse est impressionnante. Ce niveau correspond aux anciens plus hauts de septembre 2008 et constitue une résistance horizontale importante (qui en plus est juste au-dessus d’une oblique descendante depuis 2007). Tout cela en fait unezone de résistance triplement importante pour les prochaines semaines, contre laquelle les cours viennent de buter par deux fois récemment.

Le récent rebond des cours apparaît donc comme une opportunité de vente. Les indicateurs mathématiques, y compris à l’échelle hebdomadaire, donc moyen terme, que j’ai mis ici en avant, se sont retournés à la baisse. Le RSI à 14 semaines est ainsi sous sa ligne de signal et il a cassé un support intermédiaire devenu résistance au niveau des 66.

Quels objectifs pour les prochaines semaines ? Désormais, sous la zone de résistance majeure des 246 points, une correction est donc en cours sur l’indice technologique européen. On pourrait donc s’attendre à un nouvel échec contre l’oblique baissière que nous testons avec pour conséquence une correction en direction du support horizontale des 206 points, ancien plus haut de juin 2010.

Ce niveau de support horizontal correspond également à la droite de tendance en place depuis mars 2009 sur les cours, ce sera donc un niveau très important à suivre dans les prochaines semaines. Si ensuite la correction s’amplifiait, après un rebond sur ce support, nous aurions une accélération en cassure en direction des plus bas de l’année dernière à 180 points.

Le secteur technologique n’a plus la même importance qu’il y a quelques années, mais il fait souvent partie des secteurs leaders dans les mouvements majeurs.

Je surveillerai donc attentivement ces niveaux en corrélation avec ceux des indices à court terme.

_______________________Pour vous aider dans vos trades________________________

Retrouvez tous les conseils et analyses de Sébastien Duhamel au jour le jour…

Comment ça ?… et engrangez grâce à eux des gains potentiels de l’ordre de105,56%, 95,77%, 84,62%, 77,43%, 109,38%.

Tout est expliqué ici…

Mots clé : - -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

4 commentaires pour “Au secours, la bulle Internet revient !”

  1. […] dans l’analyse technique, mettait déjà en garde ses lecteurs le 9 mai dernier dans le Billet du Trader concernant le retour de la bulle […]

  2. […] dans l’analyse technique, mettait déjà en garde ses lecteurs le 9 mai dernier sur le Billet du Trader sur le retour de la bulle internet. Je ne suis pas loin de le rejoindre et j’attends avec […]

  3. […] et 50 milliards de dollars — ce qui était déjà énorme et, pour moi, symptôme d’une survalorisation du secteur des technos. D’ailleurs, j’avais vu juste sur le secteur qui, par la suite a largement consolidé […]

  4. […] Il y a un an tout pile, le 9 mai 2011, je vous écrivais que sa valorisation était prévue entre 30 et 50 milliards de dollars — ce qui était déjà énorme et, pour moi, symptôme d’une survalorisation du secteur des technos. […]

Laissez un commentaire