Attention ! Ne repassez pas à l’achat

Rédigé le 20 mars 2009 par | Autres indices Imprimer

Tout peut tellement changer en une dizaine de jours… Les investisseurs sont passés du blues dépressif à l’euphorie des jours heureux revenus. Soyez prudent. Un coup de blues se prépare. De survendu, le marché est passé en quelques jours à suracheté. Mathieu Lebrun, de 100% Warrants, nous disait ce matin même : « Graphiquement, le CAC 40 évolue dans une figure de retournement en biseau ascendant. Je privilégie une correction baissière à court terme avec une sortie de l’indice par le bas de la figure. »

Honnêtement, nous nous attendions à un léger rebond sur les 2 400 points, avant de repartir à la baisse pour toucher notre objectif des 2 130 points. Nous avouons avoir été un peu prise de court ; il est intervenu sur les 2 465 points, sans avoir touché son plus bas de 2003. Depuis le 10 mars, sur les 8 dernières séances, 6 ont été positives… pour un gain de 15% entre le plus bas du 9 mars à 2 465 et le plus haut d’hier, à 2 833. C’est donc 15% de gagnés en 8 petites séances … 368 points. Sur le Dow Jones, c’est pareil : 16% de gain sur les 8 dernières séances… 1 054 points d’écart entre le plus bas à 6 517 et le plus haut, avant-hier, à 7 571 points.

Les jours de pertes ont été infimes jusqu’à présent.

Donc, il n’y a rien de surprenant à ce que les bulls se soient lancés dans une course effrénée. Mais nous regardons cela de loin, méfiante. On dirait plutôt, vous savez, un vieux gag dans lequel les troupes se forment, s’entassent et poussent, poussent au portillon… tellement fort que lorsque vous ouvrez soudainement la porte… la vague humaine vient lamentablement s’écrouler et mordre la poussière pendant que vous filez discrètement par la porte restée béante. Un piège haussier donc…

Ceux qui craignaient que le ciel ne leur tombe sur la tête ces dernières semaines ne voient plus que le rayon de soleil maintenant. Et s’en éblouissent. « La crise est finie »! Entend-on. « Comme en 2003, nous avons touché le point bas à la mi-mars ! Nous repartons pour des années de cycle haussier ». Tssss… Sornettes. Nous n’en croyons pas un mot.

Oui, nous avons été surpris par le violent rebond. Nous nous attendions à gratter encore quelques points à la baisse. Mais non, nous ne croyons absolument pas à un retournement qui marque le retour de la tendance haussière.

Les fondamentaux ont-ils changé ? Non. La Fed a juste pris l’inquiétante décision de racheter les T-Bonds… la belle affaire. Elle organise elle-même sa perte. Bernanke, après des semaines d’angoisse, a finalement pris sa dose de Prozac, annonçant que la crise prendrait fin en 2009.

Allez, l’heure du pullback va sonner ; rien de bien méchant, juste une bonne vieille consolidation à l’ancienne, histoire de refroidir un peu ces optimistes des nouveaux jours. Certes, il y aura des rebonds d’ampleur, comme nous en vivons actuellement. Mais ce ne seront que des rebonds. Et je ne suis vraiment pas sûre qu’être à l’achat aujourd’hui soit la meilleure des choses à faire.

Mots clé : - - -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Laissez un commentaire