Atari revient sur une zone de polarité !

Rédigé le 30 août 2018 par | Actions, Bitcoin & cryptomonnaies, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps, Taux & Devises Imprimer

Ces derniers mois, force est de reconnaître que les mid et smallcaps n’ont pas été à la fête… Au milieu du mois, l’indice CAC Mid & Small est même retombé sur ses plus bas de l’année. Toutefois, et comme le notait hier mon collègue Guillaume, un léger mieux est perceptible sur ce segment depuis le 15 août, avec un CAC Mid & Small (visible en rouge) qui surperforme désormais le CAC40 (visible en bleu).

Graphique avec CAC Mid & Small (en rouge) et CAC40 (en bleu)

Le CAC Mid & Small (en rouge) et le CAC40 (en bleu). Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Ce phénomène va-t-il se poursuivre ? C’est assurément toute la question en cette rentrée financière, mais si tel devait être le cas, vous aurez tout intérêt à garder un œil sur certaines petites valeurs. Soyez aussi attentif à l’évolution des penny stocks, surtout quand on voit le comportement récent de certaines (je fais ici allusion à Auplata, dont l’action a doublé en un mois).

Et c’est justement sur une société de ce profil, cotant moins de 1€ (quelques centimes même), que mon attention se porte en cette fin août. Il s’agit d’Atari (FR0010478248-ATA).

Un broker vise une hausse de 100% !

L’ancienne star des jeux vidéo a connu une longue descente aux enfers ces dernières années avant de se stabiliser autour des 0,20€ entre 2014 et mi-2017. Toutefois, aidé par une amélioration de ses comptes et par certains éléments comptables favorables (notamment un report fiscal déficitaire), le titre est reparti de l’avant à compter du second semestre 2017. Il a même flambé en début d’année alors que le groupe faisait part de son intention de se lancer dans les cryptomonnaies. Depuis, dans le sillage d’ailleurs du reflux du bitcoin, le cours de notre penny stock a été divisé par deux. Or, la zone des 0,40/0,45€ dans laquelle le titre évolue actuellement est tout sauf anodine.

Dans le jargon technique il s’agit d’une région de polarité, ou « overlap ». Il y a trois ans, je vous avais expliqué cette notion. Grosso modo, il s’agit d’une ancienne résistance qui, une fois franchie, voit son rôle se renverser en devenant un support, le principe étant ici que le marché a toujours une mémoire et se « souvient » des niveaux clefs.

Graphe avec le cours de l'action Atari

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

La région des 0,40/0,45€ (le rectangle horizontal bleu clair) correspond en tout point à cette notion d’overlap. Il s’agit en effet d’une résistance ancienne qui a été testée à plusieurs reprises en fin d’année dernière (les flèches rouges) et qui, depuis son franchissement en début d’année dans des volumes conséquents, a vu son rôle se renverser en support (la flèche verte).

En termes de newsflow, le marché a salué le mois dernier l’accord signé entre Atari et BigBen Interactive pour distribuer la célèbre franchise RollerCoaster Tycoon. Hier, le broker LCM a quant à lui confirmé son conseil « achat », qui est assorti d’un objectif de cours de 1,03€. Le bureau d’études a justifié son optimisme par la montée de la franchise cet été dans les classements de jeux mobile en France et aux Etats-Unis.

Pour l’heure, il est difficile de dire si les 100% de hausse visés par LCM seront atteints, mais de mon côté, je vais probablement très vite mettre à nouveau un petit billet dessus…

D’autant que, et c’est l’autre avantage de ce genre de pari, Atari préparant sa propre cryptomonnaie, cela peut aussi aller de pair avec un « ticket » sur une (éventuelle) remontée du bitcoin. En PEA et de surcroît sans toucher à la moindre cryptomonnaie…

Apprenez à reconnaitre et utiliser les overlaps

Mots clé : - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire