Un double creux à très fort potentiel sur ASK

Rédigé le 5 novembre 2015 par | Apprendre la Bourse, Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Dans les marchés actuels, fortement volatiles, les opportunités d’accélération (qui sont au cœur de toutes mes stratégies) sont présentes en nombre, pour notre plus grand plaisir. En effet, à l’image de ce que l’on avait constaté sur Metabolic Explorer (FR0004177046 METEX) le mois dernier (trade qui nous avait d’ailleurs permis de déboucler un autre gain), Ask (FR0011980077 ASK) vient de nous permettre d’ajouter un nouveau gain à notre liste de trades gagnants.

Le point commun de ces deux valeurs ? Des configurations techniques en retournement, avec des effets d’accélération assez prévisibles… et bel et bien au rendez-vous par la suite. Dans le cas de Metabolic Explorer, on parlait d’une large figure en biseau descendant. Pour ce qui est de Ask, c’est plutôt une figure en double creux qui semble se former. Avant d’aller plus loin dans l’analyse du cours du titre, jetons un œil  au cadre théorique nous permettant d’exploiter cette figure.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs variantes de cette configuration. Dans notre cas cette semaine sur Ask, on est ici en plein dans la théorie d’un double creux en « Adam & Eve ». Le principe en est le suivant :

  1. dans une tendance au préalable baissière, nous avons une première jambe (ou creux donc) qui prend la forme d’un « V-bottom». On parle ici d’une vague de rachats très impulsive et en ligne droite qui vient directement après une baisse rectiligne en amont (d’où l’image de la lettre « V »).
  2. ensuite, la seconde jambe de notre double creux (« Eve ») prend elle la forme de ce que l’on qualifie dans le jargon technique de « rounding bottom ». On peut généralement ici assimiler la chose à un creux en forme de « U ».

Dans la première donc, nous avons un mouvement très brusque et directionnel. En termes de temporalité, la jambe d’Adam est en général très brève et ne dure que quelques jours tout au plus. Dans la seconde jambe (« Eve » donc), la chose prend plus de temps à se former avec un creux qui peut mettre plusieurs semaines à se confirmer. Pour la validité de la figure, l’important est que cette seconde réaction, en « U », se matérialise bien dans la zone basse du creux antérieur en « V ». Voyons ce que cela donne concrètement dans le cas de la configuration de Ask, en base journalière.

air liquide vue hebdo

Nos deux creux sont matérialisés ci-dessus avec les flèches vertes. Le premier creux, en « V » (« Adam »), est visible avec le rectangle rosé. Le second, plus long en termes de durée et arrondi (d’où l’image du « U »), est visible avec le cercle rosé sur le graphique. On voit d’ailleurs bien ici la base du support horizontal, relativement propre, dans la zone des 1,25 € (seuil horizontal bleu).

À présent, prenons un peu de recul en passant sur une vue hebdomadaire. Voilà où en est Ask.

air liquide vue hebdo

Notre double creux, évoqué plus haut en base journalière, reste visible avec les flèches vertes.

Or, ici, on perçoit mieux la perspective dans laquelle s’inscrit le titre et le potentiel de rebond qu’il renferme. En effet, la ligne de cou de notre double creux se situe, en cas de franchissement, (en clôture hebdomadaire) au niveau des 2,25 €. Ce seuil est visible grâce aux pointillés noirs ci-dessus.

Si le dépassement de ce niveau devait se confirmer, on pourrait alors viser une cible assez simple en projection de Fibonacci. La zone des 3,50 €, objectif correspondant à la projection de 100% de la base de la figure reportée depuis le point de cassure. Grossièrement on parle des 2,25 € (niveau de notre ligne de cou) auxquels on rajoute les 1,25 € d’amplitude, pour obtenir ces fameux 3,50 € (cf. flèches noires à double sens ci-dessus). On est donc ici en présence d’un mouvement de reprise dont le potentiel avoisine les +100% par rapport aux cours actuels !

De mon côté, après la plus-value de +25% vite dégagée avec mes abonnés dans la récente impulsion, alors que le titre a franchi une oblique descendante de moyen terme, en noir sur le graphique (dont la conjonction avec le haut de canal descendant de court terme visible sur le premier graphique a bien eu le premier effet d’accélération escompté), je guette comme le lait sur le feu la correction technique qui semble se mettre en place depuis lundi sous les 2 €.

Vous aurez compris quel niveau de rebond je vise sur le moyen terme…

Mots clé : -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire