Arrêtez d’essayer de jouer les publications de résultats !

Rédigé le 6 mars 2012 par | Mid et Small Caps Imprimer

Je vais vous donner un conseil qui vaut aussi bien au monde des small caps qu’au monde des blue chips. N’essayez pas d’anticiper des résultats avant leur publication ! Très souvent, avant des publications importantes, vous avez des petits malins qui se croient au casino et qui essayent de se placer avant ces fameux chiffres parce qu’« ils ont entendu dire que… » et que « le cousin de la soeur de leur voisin connaît un type qui sait que… »

Non, soyez sérieux : vous jouez votre argent. Alors si vous voulez vraiment gagner de l’argent, ne vous fiez pas au cousin de la grand-mère et basez-vous sur des résultats et sur une analyse tangible. Cela s’applique aussi pour les statistiques macro-économiques – en provenance des Etats-Unis par exemple.

Qui n’a pas été tenté d’acheter des actions avant ce fameux chiffre de 14h30 du vendredi (chômage américain), espérant avoir raison, en se disant qu’on attend 252 000 créations d’emploi mais que le chiffre sera meilleur ? Qui n’a pas essayé d’acheter telle ou telle société juste avant la publication de résultats semestriels ou annuels ? Qui ne s’est pas dit, avant une réunion de la BCE, que les déclarations du gouverneur devraient faire monter la devise européenne ? Je sais, cela peut être extrêmement tentant de parier sur des événements.

Sauf que dans ce cas, ne me dites pas que vous investissez en Bourse – dites plutôt que vous aimez la roulette, la boule ou le blackjack et que vous jouez au casino.

Prenez le contrôle de vos investissements !

N’achetez plus une seule action avant d’avoir lu ce rapport spécial…

Et s’il est impossible d’éliminer à 100% le risque de vos investissements… en revanche, il est parfaitement possible de contrôler la perte maximale de votre portefeuille, et d’optimiser ainsi vos investissements.

Le hasard, la chance, le destin – appelez ça comme vous voudrez – n’ont pas leur place dans votre stratégie d’investissement. Pour en savoir plus, continuez dès maintenant votre lecture…

 

Attention ma remarque ne s’applique pas du tout aux anticipations d’évolution de marchés… Vous pouvez tout à fait penser que le marché parisien est mûr pour une consolidation – ou au contraire, qu’il va continuer de grimper. Dans ce cas-là, vous appliquez les stratégies qui découlent de cette analyse : vous vendez vos titres ou vous vous couvrez avec des dérivés… C’est votre réflexion qui l’emporte suite à vos différentes lectures, ou aux analyses que nous essayons de vous prodiguer avec toute l’équipe des Publications Agora.

Tenez, j’ai un exemple récent. J’ai bien suivi l’évolution de GROUPE FLO (FR0004076891) la semaine dernière. C’était la semaine des résultats annuels du groupe avec une publication le jeudi 1er mars après la clôture… Les jours précédant la publication, l’action n’a cessé de progresser pour atteindre un plus-haut de 4,89 euros. Et puis les résultats sont sortis avec notamment une dégradation de la tendance au second semestre, entraînant une dégradation de la rentabilité opérationnelle. Et surtout un ralentissement en ce début d’année lié en grande partie au froid hivernal au mois de février sur l’ensemble du territoire. De sorte qu’il ne faut pas s’attendre à un bon début d’année pour GROUPE FLO et encore moins à des miracles cette année.

Certes, rien de grave… la marge opérationnelle est passée en un an de 8,8% à 8,6% et 2012 ne devrait pas provoquer de forte baisse de la rentabilité*. Mais cette annonce a été suffisante pour provoquer un sévère décrochage du titre, passé en deux jours de 4,89 euros à 4,20 euros au plus-bas, le 2 mars. Cela fait quand même 10% de baisse par rapport à la clôture de la veille.

Graphique: Groupe Flo
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Donc pour éviter de vous retrouver en moins de 24h en perte sèche, basez-vous uniquement sur une analyse avec des chiffres, des ratios, des objectifs. Certes, sur un coup de chance, vous pourriez avoir raison une fois – comme au casino. Mais la Bourse est une affaire trop sérieuse pour se laisser aller à des comportements irrationnels. Du moins, si vous tenez à votre argent…

* Décryptage : rentabilité
C’est le rapport entre les recettes et les dépenses. C’est un bon indicateur pour mesurer l’efficacité d’une entreprise à générer de la valeur. Si une société a besoin de 100 euros pour fabriquer 101 euros, elle n’est pas très rentable. Si avec 100, elle créé 150 euros, elle est beaucoup plus efficace.

Mots clé : - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

5 commentaires pour “Arrêtez d’essayer de jouer les publications de résultats !”

  1. […] fourchettes de résultats – ou rien du tout. Je les comprends. Comme je vous l’expliquais la semaine dernière sur GROUPLE FLO (FR0004076891), un écart de quelques dixièmes par rapport à vos prévisions, et le marché sanctionne le titre. […]

  2. […] C’est le grand jour pour Archos (FR0000182479) avec des résultats annuels attendus ce soir. L’action prend actuellement 2,5% à 9,57€ dans un volume de 513 300 titres. C’est vraiment du quitte ou double pour les résultats, comme je vous le disais dans un précédent article. […]

  3. […] sont attendus le 29 mars prochain et que certains spéculent sur une amélioration des résultats. Je ne vous conseille pas d’essayer d’anticiper les résultats. AKPC_IDS += […]

  4. […] savez que je n’aime pas ce genre de stratégie, consistant à acheter avant les résultats, surtout après une explosion du titre. Je reste à l’écart pour l’instant du dossier. […]

  5. […] la stratégie boursière qui consiste à acheter une valeur avant la publication de ses résultats. Dans un précédent article, publié il y a un an jour pour jour, je vous mettais déjà en garde sur cette pratique : […]

Laissez un commentaire