L’argent à 8,70 $ ?

Rédigé le 4 juin 2013 par | Apprendre la Bourse, Matières Premières Imprimer

Cela fait plusieurs mois que je suis les traders accrocs de la théorie de Gann. J’ai fait référence brièvement à leurs jeux spéculatifs dans "l’Histoire de l’Argent" (page 296).

Ces derniers jours, ils publiaient pour la énième fois cette figure qui, d’après eux, devrait amener le cours de l’argent à 8,70 $. Ils prévoient cet événement pour le 25 juin prochain.

Graphique du cours de l'argent

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Devez-vous vous en inquiéter ?

Non.

Pourquoi ?

Une Bath Pouliche
Avec un titre dans l’esprit de Michel Audiard, le sous-titre se devait d’être dans la même veine. La chauve-souris vient du latin "cawa sorix", littéralement "chouette souris", qui sous la plume de Audiard ou de Frédéric Dard aurait pu être traduit par une bath pouliche. En fait, cette figure s’appelle une "Bat Bullish", une chauve-souris haussière en anglais.

J’ai vu cette figure et le raisonnement qui le sous-tend pour la première fois le 23 octobre 2011. L’article expliquait brillamment les différents mouvements antérieurs du cours de l’argent, a posteriori, en utilisant la théorie de Gann et projetait a priori les mouvements futurs.

L’exercice est difficile et hasardeux sur un marché manipulé pour des raisons de géopolitique monétaire, dont l’agenda a été bousculé à plusieurs reprises. A l’époque, l’auteur annonçait que le plus haut devait être fait le 6 décembre et le plus bas dans les semaines qui suivaient. Heureusement, je n’ai pas pris de warrants pour jouer cette analyse sur les marchés, car, comme chacun, hélas, ne le sait pas, les warrants sont des outils spéculatifs où le facteur temps joue systématiquement contre vous. Il faut les utiliser le moins longtemps possible, juste le temps d’un fort mouvement de marché et sortir très rapidement, si vous voulez être gagnant contre la banque émettrice.

Cet avant-propos pourrait paraître quelque peu persifleur, mais il ne l’est pas. Lorsqu’on anticipe bien un futur mouvement de marché très à l’avance, on peut se tromper sur le timing. Ne croyez pas non plus que je considère ce scénario comme irréaliste, j’émets seulement quelques réserves sur l’agenda, quoique… en effet, comme vous le savez, j’attends un fort et bref mouvement de baisse sur les marchés dans les semaines qui viennent.

Pourquoi ne pas s’en inquiéter ?
Parce que, de manière très surprenante, cette figure en Bat Bullish est haussière.

Elle vous dit qu’après la pluie viendra le beau temps et qu’après une très sérieuse et très longue consolidation, une nouvelle jambe de hausse de l’argent va reprendre. Alors si ces messieurs voient le plus bas le 25 juin prochain, je ne peux que m’en réjouir. Allons-y ! Qu’un nouveau flash-krach fasse chuter l’argent-métal à 8,70 $ et qu’on en finisse de cet interminable retracement.

Maintenant, les paris sont ouverts pour savoir combien de nano-secondes les cours resteront à ce niveau avant de remonter tout aussi violemment, et avant d’attaquer la nouvelle jambe de hausse.

La semaine dernière, deux flash-krachs ont fait chuter deux actions américaines du S&P 500 de 50% (NEE et American Electric Power). Cela n’a duré qu’une minute. 60 secondes plus tard les deux actions étaient de nouveau aux cours précédents. Cela n’a lésé que les spéculateurs qui jouaient des produits à barrières désactivantes ou des traders jouant avec leviers. Ceux qui détenaient des actions en bon père de famille n’y ont vu que du feu.

La chute de l’argent à 8,70 $ est un non événement pour ceux qui détiennent du physique en jouant le long terme :

Graphique du cours de l'argent

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Rick Rule, un partenaire d’Eric Sprott, soulignait le fait que le "Gold Miners Bullish Index" avait chuté à "0" ces derniers jours, une absurdité complète ou une manipulation patente des chiffres et de la population sondée.

Tous ceux qui savent que les monnaies fiduciaires sont condamnées et que les métaux précieux permettront d’éviter une forte dévaluation, ne peuvent pas changer d’avis d’un jour sur l’autre. Rick Rule s’en amuse et vous conjure d’être contrarien. De telles opportunités d’achat dans le prix des minières sont autant d’occasions de faire fortune.

Ceux qui s’intéressaient aux mines en 2008 savent de quoi on parle. Un titre comme CDE a perdu 93% de sa valeur entre son plus haut et le creux de la dépression. Dans les dernières semaines, on a assisté à des chutes vertigineuses. Le 3 octobre 2008, le titre valait 17,40 $ pour terminer la semaine à 9 $, puis 5,50 $ la semaine suivante et marquer un plus bas le mois suivant à 3,60 $. Un an après, le titre valait 24 $, puis 37 $ en avril 2011.

Georges Soros et les grands financiers internationaux vendent actuellement leurs parts dans les ETF Gold, en le faisant savoir haut et fort, mais dans le même temps, ils achètent des options sur toutes les mines aurifères juniors, pour bénéficier du plus fort effet de levier sur la jambe de hausse du métal dans les mois à venir. Les Chinois font de même et achètent toutes les mines d’or qui sont à vendre au plus offrant. Quant aux Russes, ils sont en train de moderniser leur secteur minier avec la ferme intention de redevenir au tout premier rang des producteurs mondiaux dans les années qui viennent, afin d’avoir l’une des monnaies les plus solides qui soient après la réforme monétaire, dont ils sont l’un des moteurs principaux.

Morale de l’histoire, n’ayez pas peur des chauves-souris. Profitez de l’oracle pour jouer gagnant et acheter quand tout le monde vendra.

_____________________Pour vous aider dans vos trades______________________

Rockefeller, Soros et Buffett : utilisez leur secret d’investissement !

Découvrez un des secrets des plus grands investisseurs de la planète. Redoutablement efficace, ce secret est l’un des mieux gardés du monde de l’investissement… et il est à votre portée dans une vidéo spéciale.

Pour ceux qui en profitent déjà, c’est sûrement la décision la plus profitable et la plus simple qu’ils aient jamais prise ! Alors pourquoi ne pas les rejoindre dès maintenant ?

 

Mots clé : -

Cyrille Jubert
Cyrille Jubert
Entrepreneur

Entrepreneur avec deux entreprises fructueuses créées à son actif en 1984 et en 1993, Cyrille Jubert tient depuis 2008 un blog sur l’actualité économique et les métaux précieux.

Il est l’auteur d’une Histoire de l’Argent, étude historique et géopolitique de ce métal.
Pour acheter le livre ou le e-book suivez ce lien

Il est également rédacteur pour Crise, Or et Opportunités

Laissez un commentaire