Apprenez à prendre vos bénéfices rapidement

Rédigé le 15 juillet 2011 par | Apprendre la Bourse Imprimer

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

RESERVEZ DES AUJOURD’HUI VOTRE JOURNEE DU 16 SEPTEMBRE !

Un événement exceptionnel se tiendra à Paris le 16 septembre prochain : le Jour de l’Or

Le Jour de l’Or est une occasion rare de rencontrer en un même lieu des gérants de fondsprésidents de minièresspécialistes de l’or et de leur soutirer tous leurs secrets !

Quelques 150 places sont d’ores et déjà disponibles : demandez le programme…

____________________________________________________________________________________________________

Oubliez la théorie du “laisser courir vos gains” – la stratégie qui a pourtant fait le succès de nombreux investisseurs de long terme. Aujourd’hui, nous sommes dans un marché de traders. Cela fait désormais plusieurs mois – plusieurs années ? – que nous sommes dans un tel type de marché. Philippe vous le répète quasiment à chacun de ses articles.

Le succès et la longévité d’un trader ne vient pas d’un seul « gros coup ». Vous ne durerez sur les marchés qu’en coupant vos pertes et en prenant vos profits régulièrement.

La plupart des gens comprennent instinctivement l’importance de couper leurs pertes…
En tant que trader, vous risquez d’avoir plus de trades perdants que de trades gagnants – c’est tout à fait normal. Rappelez-vous que les traders professionnels – les riches, très riches – n’ont qu’environ 40% de trades gagnants. Parfois, ils n’ont raison qu’une fois sur 3.

Donc pour réussir, il vous faut réduire les pertes au maximum – qu’elles soient suffisamment petites pour que vos trades gagnants puissent les couvrir, mais aussi que vous vous en sortiez gagnant.

Mais est-ce que vous réalisez l’importance de concrétiser vos gains ?
A l’inverse, la plupart des gens rechignent à vendre quand ils sont en gain. Car après tout, vous avez bien travaillé, fait vos analyses, ouvert une position et le marché va dans votre sens. Pourquoi ne pas laisser courir votre gain ? Il n’en serait que plus important.

Dans un marché de traders, les cours oscillent dans un canal étroit, comme je vous le disais dans un précédent article.

Ils sont volatils, se retournent brusquement : regardez, plusieurs séances de hausses fermes (trop !) ont tiré le marché à la hausse début juillet… pour se prendre la volée des 11 et 12 juillet que l’on connaît. +250 points en 5 séances de hausse… -300 points en 3 séances de baisse. Bilan : le CAC 40 reste pourtant coincé entre les 4 000 et les 3 700 points.

Pas de tendance dans laquelle s’installer. Tout est concentré en quelques séances. Des configurations qui autrefois vous rapportaient des gains à trois chiffres sur des Turbos, CFD ou autres produits dérivés avortent et se retournent pour des mouvements bien plus limités. Donc vous devez mettre votre argent sur la table rapidement, et le reprendre aussi rapidement.

Il n’y a pas pire en trading que de voir une position gagnante se transformer en perte
Là, vous allez me dire : « oui, mais… si ca se trouve, les cours iront encore plus haut ! » Très honnêtement, dans ce marché, je vous répondrai « et alors ? ». Les titres évoluent à très cours terme. Il vaut mieux vendre un peu trop tôt que de se retrouver en perte.

Tenez, je vais prendre un exemple. Sébastien Duhamel, que vous connaissez, anime un service sur les Turbos. Le 23 juin, il prend un put CA C40. Son analyse est la suivante :

« Sur le CAC, nous avons buté sous les 3 880 points et nous sommes dans une correction qui devrait nous ramener sur les zones de support correspondant aux plus-bas de la semaine, ou au moins sur le gap de mardi à 3 800 points.
Je vous recommande donc l’achat de ce Turbo
put dans les cours actuels avec un niveau d’invalidation à 3 886 points, juste au-dessus des plus-hauts d’hier, pour viser un retour proche des 3 760 points aujourd’hui ou demain. »

Le potentiel de son trade est de 22% sur le Turbo put.

Le lendemain, le CAC baisse, mais les 3 760 points restent quand même un peu éloignés. Sébastien décide alors de revendre son put peu avant la clôture, quand le CAC 40 est autour des 3 790 : son Turbo put a pris 17,91%. Il a peut-être vendu un peu trop tôt… mais il s’est assuré 18% en 24 heures.

Volatilité et retournements de situations sont vraiment les deux caractéristiques de ce marché de traders.

Ne cherchez donc pas midi à 14h : adaptez donc votre scénario au marché. Soyez moins puriste qu’en temps normal, ne vous laissez aucune marge d’erreur et prenez vos gains plus rapidement, même si votre scénario n’est pas complètement finalisé.

Bons trades !

Mots clé : -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

3 commentaires pour “Apprenez à prendre vos bénéfices rapidement”

  1. Tout à fait d’accord, surtout pour les turbos que l’on ne peut traiter que pendant la séance. Alors que les CFD sont plus souples de ce côté, sans parler des futures…mais certaines plateformes offrent une solution subtile, le stop-trailing, un stop qui suit le cours, donc on maîtrise la perte et on peut laisser courir un peu plus. Personnellement, j’ai coupé mes turbos call sur l’or ce matin, car on est vendredi et on n’est pas à l’abri d’une réunion surprise de l’eurogroupe ce week-end, avec un fort mouvement inverse dès dimanche soir avec le forex et lundi matin avec les futures, etc…à chaque fois, ça a été violent…..

  2. […] semaine : sage décision, vu les marchés, mieux vaut verrouiller et prendre rapidement ses gains, comme je vous l’ai dit l’autre jour. Et comme il le dit lui-même “il sait comment jouer la baisse des […]

  3. […] comme le disait ma collègue Nathalie Boneil, sachez vendre pour prendre vos gains – ou bien placez des […]

Laissez un commentaire