Apple : tout le monde est à la hausse… ou presque

Rédigé le 2 février 2010 par | Big caps Imprimer

Ça y est… Steve Jobs a enfin présenté sa nouvelle innovation, la fameuse tablette iPad. Aux dires du premier intéressé, elle va révolutionner le marché. Les plus grands courtiers semblent du même avis avec par exemple Merrill Lynch qui, dès le lendemain du lancement, révisait à la hausse ses objectifs de cours avec un conseil, comme s’il était besoin de le préciser, d’achat sur la valeur.

Sauf que… mon avis est tout autre : sous l’angle de l’analyse technique, il se pourrait bien que tous les acheteurs soient déjà dans le marché, et qu’en conséquence un mouvement de baisse soit désormais à envisager. Je m’explique, MACD et notion de divergence à l’appui.

Jetez tout d’abord un oeil au graphique de la valeur, pris sur une base hebdomadaire.

Graphique du MACD sur une base journalière

Divergence sur le MACD : premier signe d’alerte

Commençons par un petit rappel de ce qu’est le MACD. Le MACD, ou Moving Average Convergence Divergence, (convergence/divergence des moyennes mobiles) est un indicateur de tendance. Il est muni de ce que l’on qualifie de ligne de signal. De manière assez triviale, lorsque le MACD se situe en territoire positif, la tendance du sous-jacent est haussière tandis qu’à l’inverse, en dessous de 0, la tendance est baissière.

Cependant une autre manière d’utiliser l’indicateur réside dans la reconnaissance de situations de divergence. C’est ici le cas sur Apple. En effet, après une longue période d’ascension durant laquelle l’indicateur (en bleu) a évolué au-dessus de sa ligne de signal (en rouge sur l’indicateur) sans interagir avec celle-ci, un croisement baissier a fini par intervenir. C’est un premier signe d’alerte. Par la suite, Apple est parvenu à inscrire un nouveau plus haut sans que, dans le même temps, l’indicateur, lui, n’y parvienne. Ce dernier a buté sur sa ligne de signal. Bingo, l’état de divergence baissière est validé sur Apple.

Des volumes qui s’essoufflent

Eh bien ici aussi, nous sommes en situation de divergence. En effet, la théorie de Dow nous dit que pour que la situation soit saine, les volumes doivent accompagner la tendance. Dit autrement, plus le titre monte et plus les volumes doivent augmenter. Or, ce n’est pas le cas ici : Apple a inscrit un nouveau plus haut historique en début d’année, mais dans des volumes en repli. La récente phase d’appréciation du titre n’est donc pas saine.

En conclusion : un risque de baisse bien réel à court terme Forts des observations faites sur le MACD ainsi que sur l’évolution des volumes, nous pouvons en déduire qu’un repli à court terme semble probable sur la valeur. Aussi, tant que les récents points hauts ne sont pas dépassés, il se pourrait bien que les velléités acheteuses s’atténuent et que l’on assiste à un reflux du titre. L’objectif principal est situé à 163$, niveau qui correspond au retracement de 38,2% de Fibonacci de l’ensemble du mouvement ascendant réalisé depuis le début de l’année dernière. Pour autant, n’allez pas croire qu’il s’agit à ce stade d’un retournement de tendance. Il y a en effet de fortes chances qu’il ne s’agisse que d’un simple mouvement correctif de quelques jours ou semaines tout au plus… car, indéniablement, avec ses iPhone et autres iPod, la marque à la pomme a encore de beaux jours devant elle !

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire