Apple pleure, le Dow Jones rit

Rédigé le 24 octobre 2017 par | A la une, Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Apple dow jones Caterpillar Apple (US0378331005) confirme avoir réduit ses commandes d’iPhone 8 de 50% alors que Steve Wozniak concède qu’il aurait mieux fait de patienter (avant d’annoncer le lancement de l’iPhone X à 1 000$ ?).

C’est la meilleure mauvaise nouvelle de la semaine, car pendant que les traders (à 80% possesseur d’un iPhone) dissertent à perte de vue sur cette erreur marketing historique, ils ne songent pas à s’inquiéter du comportement du marché obligataire US avec des T-Bonds dont le rendement franchit en ce moment-même la résistance majeur des 2,40%, à 2,411%.

Ils pourraient même s’envoler vers 2,50% que Wall Street ne broncherait pas, avec l’envol de +7% de Caterpillar (US1491231015) – ce qui rajoute +100 points au Dow Jones et le propulse vers un nouveau record 23 466.

 

Apple – Premier flop marketing avec l’iPhone 8 ?

Mots clé : - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Apple pleure, le Dow Jones rit”

  1. A propos d’Elliottisme, cette analyse de Tony Caldaro va vous plaire: https://caldaro.wordpress.com/2017/10/21/weekend-update-627/. Il suggère qu’on est reparti pour 15 ans de hausse ! Le décompte fonctionne encore parce que le DOW n’est pas déflaté. Il dénie aussi la force de gravité des PER.

Laissez un commentaire