Les 5 actions à détenir en 2011

Rédigé le 5 janvier 2011 par | Big caps Imprimer

Fondateur de l’Institut de la Bourse

En 2010, le marché a fait de jolis « yoyos » mais a fini l’année sur une belle tendance haussière. Les traders de Wall Street sont préoccupés par les machinations du budget, les saisies de maison, les questions de la dette souveraine, la crise de l’euro et les tensions avec la Corée.

Sont-ils aveugles ? Non, Wall Street fait semblant de ne pas avoir remarqué le fait le plus important de l’année 2010 : 70% des entreprises cotées aux Etats-Unis ont battu les prévisions des analystes ! Ce qui explique grandement la montée des cours.

Les bénéfices trimestriels des entreprises ont été importants en 2010 et voici 5 sociétés, avec des résultats solides, qui devraient voir leur cours s’apprécier en cette année 2011.

Apple : la plus grande success story de cette décennie
Apple (AAPL) est peut-être la plus grande success story de cette décennie. Expertise du management de la société, phénomène du produit-culte et sa performance dans un environnement mondial très compétitif sont à l’origine des résultats impressionnants de la marque à la pomme.

Pour preuve, la société a enregistré au troisième trimestre 2010, un bénéfice net de 4,31 milliards de dollars avec près de 15 millions d’iPhones vendus — en hausse de 90% par rapport au même trimestre l’an dernier — et déjà plus de 5 millions d’iPads en circulation.

Graphique: AAPL StockCliquez sur l’image pour l’agrandir.

Sur le graphique ci-dessus, vous constatez qu’AAPL a nettement surperformé le S&P 500  en 2010.

Google : le moteur de recherche qui défit les lois de la nature
Google (GOOG) continue de performer à merveille. Au mois de novembre 2010, Google a déclaré sa plus forte croissance de revenus dans une année — avec un chiffre d’affaires trimestriel de 7,29 milliards de dollars, en hausse de 23% par rapport à l’année précédente. Le bénéfice s’est établi à 2,17 milliards de dollars, en hausse de 32% par rapport à 2009.

Google continue de défier les lois de la nature avec son moteur de recherche, la publicité sur Internet, les puces téléphoniques, la TV et les énergies alternatives. La société a prouvé au fil des ans que c’est une cash machine et ses dernières performances trimestrielles confirment qu’elle est sur la bonne voie pour de gros bénéfices en 2011.

Graphique: GOOG StockCliquez sur l’image pour l’agrandir.

Comme l’indique notre graphique, GOOG est la seule valeur de notre sélection à avoir sous-performé le S&P 500  en 2010.

Intel : un bénéfice net de 3 milliards de dollars au T3 2010
Intel (INTC) a littéralement bluffé les analystes en 2010. Profitant d’un rebond des ventes d’ordinateurs, le fabricant de semi-conducteurs a déclaré au troisième trimestre 2010 des bénéfices 10 fois supérieurs à ceux de l’année dernière tandis que son chiffre d’affaires augmentait de 18% seulement. Un bénéfice net de 3 milliards de dollars, soit 52 cents par action, alors que les analystes avaient prévu seulement 47 cents par action.

Si les ventes de PC continuent à augmenter naturellement et que les nouvelles solutions de cloud computing montrent un engouement en 2011, Intel sera au rendez-vous des gros profits.

Graphique: INTC StockCliquez sur l’image pour l’agrandir.

Sur le graphique ci-dessus, nous remarquons que INTC a surperformé le S&P 500  en fin d’année 2010.

Ford : pulvérise les estimations du consensus
Malgré un contexte très difficile dû au secteur automobile — on se souvient tous du problème General Motors en 2008 –, Ford (F) a publié son sixième trimestre consécutif de bénéfices avec un bénéfice net de 1,7 milliard de dollars. Hors éléments exceptionnels, la société a un bénéfice par action de 48 cents, un chiffre qui a explosé les estimations du consensus à seulement 36 cents.

Avec tous les problèmes auxquels sont confrontés les constructeurs automobiles japonais Toyota Motor Corp. (TM) et Honda en ce moment, le management de Ford se débrouille plutôt très bien et les bénéfices devraient continuer à grimper de manière graduelle 2011.

Graphique: F StockCliquez sur l’image pour l’agrandir.

Sur le graphique ci-dessus, F a nettement superformé le S&P 500 en 2010.

Starbucks : l’après crise lui profite
Starbucks (SBUX) est l’une des marques les plus prospères des entreprises de grande consommation. A en juger par ses plus récents rapports, les consommateurs adorent la marque !

Dans son dernier trimestre, Starbucks a explosé les attentes des analystes avec des résultats trimestriels de 37 cents par action ou 2,84 milliards de dollars comparativement à 24 cents par action de 2,42 milliards de dollars en 2009. Un bon indicateur de la demande des clients est le nombre de magasins ouverts depuis au moins un an en hausse de 4%.

Apparemment l’après crise profite à Starbucks… Il est plus facile de dépenser son argent dans une tasse de café plutôt que dans des produits de luxe et cela signifie des bénéfices substantiels pour Starbucks en 2011.

Graphique: SBUX StockCliquez sur l’image pour l’agrandir.

Sur le graphique ci-dessus, SBUX a nettement surperformé le S&P 500 en 2010.

Mots clé : -

Romain De La Cretaz
Romain De La Cretaz

Un commentaire pour “Les 5 actions à détenir en 2011”

  1. […] du même auteur ◊ Les 5 actions à détenir en 2011 ◊ Dépensez moins pour acheter une action, faites comme Goldman […]

Laissez un commentaire