Apple VS General Electric : le match des extrêmes

Rédigé le 3 novembre 2017 par | Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés Imprimer

C’est un peu le match des extrêmes : Apple vient d’inscrire un zénith historique à 174,25$, ce qui portait sa hausse annuelle à +50%, capitalisation propulsée de 600 vers 900Mds$. Il ne manque plus que 100Mds$ pour atteindre les 1.000Mds$ au rythme actuel, ce sera fait d’ici Thanksgiving.

Tandis que General Electric (moteurs d’avions, turbines, centrales nucléaires etc.) aligne sa 10ème séance de baisse consécutive et un bilan annuel de -37% (pire performance du Dow Jones).

La capitalisation de General Electric a donc fondu de -100Mds$ cette année, celle d’Apple en pris le triple.

Et en ce qui concerne Amazon, l’accroissement de sa « capi » de +236Mds$ en 2017 compense la perte de surface boursière de la totalité des enseignes concurrentes avec surfaces de ventes « en dur ».

Les boutiques numériques sont en train d’écraser le commerce de détail traditionnel et la seule exception à cette débâcle est… mais oui… Apple !

On a revu hier et ce matin les files de fans passant la nuit sur le trottoir devant les Apple Stores pour être les premiers à allumer un iPhoneX à 1.000$. Tant pis s’il faut emprunter pour payer son loyer et ses impôts (qu’Apple ne paye pas). « En être » (mais quoi au juste ?), ça n’a pas de prix, enfin si… 1.000$.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire