Antevenio proche de ses plus bas de 5 ans

Rédigé le 5 mai 2014 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

Le 27 février dernier, suite à la publication d’un chiffre d’affaires annuel en recul de 17% et de dépréciations d’actifs de l’ordre de 4 à 5 millions d’euros, je vous avais dit que je n’étais pas acheteur et que je restais à l’écart du leader espagnol des prestations de publicité et de marketing interactifs.

Depuis, Antevenio (ES0109429037) a perdu plus de 10%, se retrouvant proche de ses plus-bas de 5 ans.

Pour tout vous dire, je trouve maintenant que le risque à la baisse est assez faible dans la mesure où, par exemple, la trésorerie nette représente 43% de la capitalisation boursière.

Il y aura sans doute un rebond sur ce titre dans les prochaines semaines.

Mots clé : -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire