Analyses, perspectives et stratégies sur le CAC40 pour les trois prochains mois

Rédigé le 4 avril 2018 par | A la une, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Comme à chaque début de trimestre, je vous propose une analyse et une stratégie de long terme sur les principaux indices européens et américains. L’objectif étant d’essayer d’anticiper la dynamique des trois prochains mois, et de mettre en évidence les points pivots (supports ou résistances) qui délimitent les dynamiques haussières ou baissières. Commençons par les indices européens : aujourd’hui, le CAC40 et vendredi prochain, le DAX30. Ma prochaine analyse, lundi, portera sur les indices US.

Ces niveaux-clés sont les frontières qu’acheteurs et vendeurs défendent férocement et qui font que le marché va être plutôt haussier ou baissier. Ce sont des niveaux qui permettent de sentir le vent tourner, donc à surveiller de très près pour adopter la meilleure stratégie.

Pour ces points de long terme (gestion sur le trimestre), il faut donc vous mettre dans la peau d’un investisseur… de long terme : nous ne nous préoccupons pas des bruits de marchés, des petits mouvements intra-journaliers. On prend du recul, et on regarde loin.

Finie la sieste sur le tapis roulant haussier !

L’environnement boursier est en train de changer. Pour pas mal d’indices, des dynamiques haussières de long terme ont été cassées. C’était d’ailleurs justement un tel mouvement que je redoutais déjà pour le premier trimestre 2018, dans mon analyse de janvier.

Terminée la douce torpeur haussière sur laquelle les investisseurs de long terme pouvaient se reposer sans trop réfléchir ! L’air de rien, la donne a changé. Et cela va nécessiter de toute urgence des « réglages comportementaux ». Autrement dit, il va falloir se réveiller et s’habituer au fait que oui… un marché, ça peut aussi baisser.

Autre impact d’importance : quand une tendance haussière longuement établie est cassée, le marché se voit privé de ses habituels points des repères. En d’autres termes, en entrant dans ce nouvel environnement, les marchés vont hésiter, ils vont se « chercher ». C’est sans doute ce qui explique les à-coups subits depuis quelques semaines, ainsi que la remontée de la volatilité.

La conséquence ? Une baisse très nette de visibilité. Et qui dit baisse de visibilité dit conduite plus prudente. Voyons cela en détail.

CAC40 : analyse et cadrage du T1 validée

En début d’année, pour ma première analyse trimestrielle de 2018, le CAC cotait dans les 5 320 points. Rapidement, et pour résumer, j’anticipais un rebond jusqu’à 5 570 points, puis un départ de consolidation sous ce niveau, qui ramènerait le CAC40 sur les 5 150 points, un gros support. Depuis, il s’en est suivi :

CAC40 mensuel cours graph

Cadrages, supports et résistance ont été validés par le CAC40 sur les trois derniers mois. Le travail d’anticipation en est nettement simplifié. A présent, voici ce que nous pouvons envisager pour le deuxième trimestre.

CAC40 : je suis « neutre avec un biais haussier »

Le CAC se trouve sur un support « S » de long terme, celui de la zone des 5 150 points. Tant qu’il n’est pas cassé, on peut rester positif.

Au niveau technique, nous avons un signal négatif de la MACD (pastille orange) : elle bute sur sa ligne de résistance, et risque de se retourner. Si ce signal se confirme (attention, nous sommes en U.T mensuelle), alors la pression baissière risque de faire des dégâts.

Ma position est pour le moment de rester « neutre avec biais haussier », comme on dit, tant que la zone support des 5 150 points tient bon en U.T mensuelle. Mais évidemment… il y a des « mais » et cela demande quelques précisions.

1er bémol : le CAC40 a du mal à rebondir sur son support mensuel

Ce sont les prix qui font les indicateurs techniques et non l’inverse… Donc, avant toute chose, on se doit de se concentrer sur la formation des prix et leur comportement sur les zones clés (les supports et les résistances de long terme).

Comme je vous l’ai dit, le CAC40 est en ce moment sur un support de long terme, qui délimite les acheteurs et les vendeurs. Ce support (anciennement résistance) est très travaillé par les opérateurs et autres grosses mains qui font le marché. Les quelques pastilles jaunes, qui indiquent la réaction des prix, nous le confirment. Or, sur un support, par principe, on attend un rebond.

Mais là, le rebond ne s’est pas encore matérialisé, ce qui m’incite à la prudence et m’empêche de passer pleinement haussier. Logique, non ?

En descendant sur l’U.T inférieure, la vue hebdomadaire, on voit bien que le CAC40 reste cependant plutôt orienté à la hausse.

Sur le graphe hebdo ci-dessous, vous voyez que le CAC s’inscrit dans un canal haussier, limité par sa résistance rouge et son support (double segment vert). Jusqu’ici, le CAC40 a réussi à préserver cette zone de support oblique. J’ai dédoublé les segments verts justement à cause de la hausse de la volatilité et pour délimiter les « faux signaux » donnés par les mèches basses de la vue mensuelle.

Donc tant que le CAC40 évolue dans ce canal, je garde mon biais haussier. D’autant que…

CAC40

… le SMI est arrivé en zone de survente (petite flèche verte).

Et la dernière fois qu’il a été en zone de survente (fin août 2017), le CAC était aussi en appui sur une zone support et les prix ont rebondi.

Donc puisque nous sommes dans la même configuration que fin août sur les prix et sur le SMI, on est en droit d’attendre une nouvelle impulsion haussière.

Voilà, vous savez tout : vous savez pourquoi je garde un « biais haussier ». Si je parle de « biais », c’est que je ne suis pas encore passé « haussier » : j’attends la validation du SMI pour cela. Si vous utilisez une plateforme de trading, il suffit de placer une alarme sur le retournement du SMI. (Je vous renvoie à mes webinaires si vous voulez apprendre à utiliser un système de trading.)

A présent, quels objectifs pour le CAC40 ?

Alors, si le CAC40 rebondit, quels niveaux devrait-il atteindre ?

Difficile à dire : il va falloir naviguer à vue étant données les nouvelles conditions de marché. Mais disons que, dans un premier temps, nous pourrons viser un retour sur les 5 300/5 350 points. Et si le CAC y parvient, alors je reviendrai vers vous pour updater cette analyse.

Et si les supports cassent ?

Alors là attention : le mouvement risque d’être plus rapide. Le premier support hebdomadaire se situe vers les 5 000 points (double segment bleu). C’est un chiffre rond. Les algos et ceux qui les dirigent aiment les chiffres ronds. Les impacts (pastilles oranges) sur ce support en attestent.

Pour l’heure, nous sommes obligés d’avancer à pas comptés et cela risque de devenir beaucoup plus « sportif » sur les marchés.

Voici mon plan de bataille pour le CAC40

Le CAC40 est un support mensuel et un autre hebdomadaire : je suis « neutre » en attente de la réaction des prix. Le SMI donnera le top départ sur la vue hebdomadaire. Objectif de rebond à court terme vers 5 300 points. Et je reviens vers vous à ce moment.

Attention, toujours surveiller les supports majeurs qui, en cas de rupture, déclencheraient une chute rapide et violente des marchés. Mais là encore, je reviendrai vers vous.

Enfin, attention aux batailles de Tweet entre Trump et la Chine ; une virgule mal placée sur quelques milliards de sanctions, et les marchés partent en vrille.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

3 commentaires pour “Analyses, perspectives et stratégies sur le CAC40 pour les trois prochains mois”

  1. bravo a un specialiste qui a les pieds sur terre.oui les algo sont un problemesurtout pour les petits qui gerent eux memes. leur pf.Depuis leur montée en puissance n ous sommes desemparés.Vos analyses aident a entrevoir les 3 mois a venir mais nous sommes toujours bastonnés par la volatilité.Merci encore

  2. Bonjour,
    c’est une présentation comme toujours précise et efficace.
    Question : où peut-on trouver au quotidien l’indice SMI et la MACD du CAC 40 afin d’etre attentif aux évolutions ?
    Merci pour votre future réponse,
    Cordialement,
    Laurent

  3. Bonjour, VOus pouvez afficher les indicateurs SMI et MACD sur les principales plateformes ou sites boursiers ; il vous suffit d’afficher les indicateurs et de sélectionner ceux qui vous intéressent
    cdt,
    La Rédaction

Laissez un commentaire