Analyser le DAX… pour mieux piloter la consolidation du CAC

Rédigé le 6 mai 2015 par | Autres indices, Cac 40, Toutes les analyses Imprimer

Alors que le CAC 40 accélère sa chute et s’approche rapidement de la première zone dont je vous parlais récemment (zone des 4900 pts), ma stratégie de couverture de portefeuille continue de parfaitement jouer son rôle. Cette stratégie reste donc inchangée : « conservez la couverture BX4, attendez la réponse des forces acheteuses qui devrait se manifester dans la zone des 4900 pts ». En cas de rebond sur ces niveaux, si le CAC40 redonne un nouveau signal baissier en Journalier et que les résistances Mensuelles restent invaincues, alors je passerai progressivement de « neutre » (simple protection du portefeuille) à « baissier » en renforçant ma ligne de BX4.

Mais comment piloter la consolidation du CAC ?

Eh bien deux choses vont nous aider à évaluer la consolidation du CAC40 et à comprendre où nous nous situons :

Les évolutions du DAX et du Bund sont intimement liées. Et toutes deux sont déterminantes quant au potentiel rebond (ou pas) du CAC sur la zone cible des 4.900 points.

Où en est la consolidation du DAX ?

En vue de long terme, sur une base hebdomadaire, le DAX bute sur une résistance :

150506_dxl 

Jusqu’à maintenant : l’indice allemand était sorti en excès du canal haussier (vert) pour aller toucher la résistance (rectangle violet) qui correspond au report d’amplitude de long terme (flèches bleues verticales) ET à son canal bleu qui a maintes fois donné lieu à de vives réactions des prix (pastilles oranges).

Aujourd’hui, nous sommes en plein dans une consolidation brutale.

Regardez ce graphique de plus court terme, en journalier :

 150506_d1xl

Les cours retombent sur la zone de l’ancienne résistance (devenue support théorique) du canal haussier vert dont le Dax était sorti en « excès ». On constate que :

1. L’U.T Jour met en évidence un support ascendant (segment vert). Support important car les prix ont très souvent réagi à son contact (pastilles oranges).

2. L’analyse des mouvements d’impulsion sur le DAX permet de matérialiser les reports d’amplitudes (flèches oranges) qui correspondent aux zones cible d’intervention de trading (ce sont des points d’appui en support ou résistance)

3. regardez ce qu’il se passe dans les « petites boites bleues ». J’en ai zoomé une en haut à gauche du graphe : vous voyez que les prix sont en train de former une « Epaule Tête Epaule » (segments oranges).

4. L’objectif (théorique) de cette figure qui est maintenant validée est un retracement correspondant à la hauteur de l’E.T.E, soit la boite bleue inférieure. Objectif qui correspond aussi au niveau du support ascendant (constat n°1), ainsi qu’au niveau du support horizontal (n°2) !

Alors que retenir de l’analyse du DAX ?

Tant que le Dax continue dans cette dynamique et ne l’a pas invalidée, il n’y aucune raison de laisser tomber notre couverture BX4 prise sur le CAC, la question se posera une fois que le contact avec son support aura été atteint.

CQFD !

A vendredi pour la seconde partie de cette étude qui concernera le Bund, qui est très proche d’un support théorique de court terme.

C’est lui (le Bund) le vrai maitre du jeu.

Bons trades,

Gilles

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire