Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Analyse trimestrielle du S&P 500

Rédigé le 4 avril 2017 par | Analyses indices, US Imprimer

Hier, je vous ai proposé une analyse trimestrielle du Dow Jones. La conclusion était assez simple : l’indice américain bute sur la borne haute de son canal ascendant (très pentu, le canal), et risque de revenir sur les 20 000 points dans un premier temps. N’hésitez pas à relire l’analyse pour bien avoir le cadrage en tête, il est important.

Maintenant nous allons faire ce cadrage pour le S&P 500. Vous vous en doutiez : même constat que pour le Dow Jones, c’est ultra-haussier.

SP500
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Mais attention : une résistance (rectangle horizontal) vient d’être touchée à 2 400 points. Elle correspond à toute une série de reports d’amplitudes (flèches orange et bleues).

Mais SURTOUT (et là – attention), on a un début de correction qui se met en place alors que le S&P 500 a fait un pull-back sur l’ancien support du grand canal haussier (gris) qui correspond à la résistance du canal actuel (vert)… Le tout en conjonction avec la résistance des 2 400 points. Vous suivez ?

Pour l’investisseur de long terme, tant que le support du canal vert tient, la tendance reste à la hausse. Ce support ce situe actuellement vers les 2 240 points (voir petit encart).

Vous connaissez peut-être l’un de mes proverbes boursier favoris « la première lame lève le poil – la deuxième le coupe ». Non, je sais ; cela n’a rien à voir avec la Bourse, mais je trouve ce proverbe particulièrement adapté.

Je traduis : dans un marché haussier, ne shortez JAMAIS la première consolidation. Vous attendez sagement le pull-back et le départ d’une deuxième vague de consolidation pour intervenir. C’est là que vos chances seront les meilleures, et que vous pourrez placer un stop très serré (à cause de la baisse de volatilité).

Simple, et clair ! La semaine prochaine, je vous proposerai une analyse long terme du CAC et de l’EuroStoxx. Et il est possible que je vous propose une stratégie long/short, c’est-à-dire short sur les indices US et long sur le CAC et l’EuroStoxx. On verra cela.

A très vite,

Gilles,

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire