Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Analyse trimestrielle de l’Eurostoxx50

Rédigé le 12 avril 2017 par | Analyses indices, Europe Imprimer

Voilà. Pour faire suite au point trimestriel du Dow Jones, du S&P500 et du CAC40, terminons par l’Eurostoxx50.

La configuration de l’Eurostoxx50 est quasi identique à celle du CAC40 – l’indice des 50 plus grosses capitalisations européennes est revenu au contact de sa zone de résistance oblique historique (ROH – doubles segment rouges). L’enjeu est donc clair et capital : ça casse ou ça passe.

Si ça passe, vous connaissez le principe : quand une résistance est passée, il s’en suit une impulsion haussière. Le mouvement précédent (ici, haussier) se trouve libéré, les vendeurs rachètent leurs positions et hop… on repart de l’avant. Donc, si la zone de résistance est vaincue, le prochain objectif de long terme est la résistance (« R ») qui correspond à un report d’amplitude (flèches bleues verticales). Elle se situe autour des 3 850 points, soit 10% plus haut.

RENAULT Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Si ça casse ? Même chose en sens inverse avec : l’objectif est un retour sur le support « S » dans la zone des 3 000 points.

Maintenant, passons en mode trading. C’est-à-dire en mode « stratégie concrète ».

Pour valider le passage ou la cassure de résistance historique « ROH », il faut arriver à se positionner avant, et donc détecter l’impulsion à venir dès qu’elle sera validée. Pour cela, on doit partir d’une Unité de temps plus rapide (voir mes vidéos pour comprendre le raisonnement).

Normalement, l’Unité de temps inférieure au trimestriel, c’est le mensuel.

Sauf que comme nous rentrons en zone de période électorale et que le résultat de la consultation française risque d’avoir un impact sur la façon dont les investisseurs internationaux vont analyser les perspectives européennes, j’ai opté pour une vue hebdomadaire afin de gagner en réactivité et coller avec le timing.

Pour pouvoir agir en matière de trading, nous avons besoin d’un signal clair donné par un indicateur (pour rappel, l’indicateur le plus approprié dépend de la typologie du marché ; je l’explique aussi dans mes vidéos).

Aujourd’hui, j’ai sélectionné une MACD standard pour deux raisons :

1 – c’est un indicateur de tendance. Donc, comme nous cherchons justement un signal permettant de valider ou d’invalider la tendance, il est sans doute le plus approprié. Mais… pourquoi pas un indicateur de momentum ? Parce que la tendance des dernières bougies est une tendance en ligne. Donc, les indicateurs bornés style stochastiques saturent et donnent des signaux non fiables, on ne peut pas les utiliser dans ce cas de figure ;

2 – les meilleurs résultats que vous pourrez obtenir proviennent de la combinaison de l’analyse graphique et de l’analyse technique. Alors continuons avec un peu d’analyse technique.

Prenez une MACD. Observez ses signaux de croisement qui sont censés vous donner des indications de hausse/baisse. Vous en avez une multitude. Beaucoup ne sont pas suivis d’effets suffisants pour vous permettre de gagner votre croûte sur les marchés financiers. Certains sont même « non fiables » et vous font prendre de mauvaises options.

Maintenant, prenez cette même MACD. Et filtrez ses signaux pour ne retenir QUE ceux qui interviennent sur une zone de cadrage graphique. Par exemple sur le support ou la résistance du canal haussier bleu (ou de la ROH).

Nettement mieux non ? J’ai indiqué des signaux par de petites flèches vertes ou rouges.

RENAULT Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Et encore, c’est très grossier, tous les signaux n’y sont pas et les adeptes de l’analyse technique me pardonneront de prendre un tel raccourci (car il y beaucoup plus à dire). Mais vous voyez que les résultats sont déjà TRES nettement meilleurs avec cette approche.

Or comme les prix arrivent sur la zone de résistance ROH (grosse pastille orange), j’applique le même principe de filtrage pour sélectionner mon signal et j’utilise cette MACD. Avec les objectifs que je vous ai donnés plus haut !

Gilles,

COMMUNIQUEZ-MOI VOTRE ADRESSE E-MAIL

Jim Rickards - Nouveau plaidoyer pour l'orJe vais vous envoyer un exemplaire numérique, gratuitement, en français, de mon dernier livre maintenant.

Je sais que beaucoup de Français ne possèdent plus d’or dans leur coffre.

Ou bien quand ils en ont, ils n’en n’ont pas assez…

Pire : certains ont de l’or, mais sous une mauvaise forme…

C’est pourquoi j’aimerais vous offrir sans plus attendre un exemplaire gratuit de mon dernier livre : je vous demande de ne plus acheter une seul once d’or sans l’avoir lu !

Laissez moi votre e-mail ici

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

3 commentaires pour “Analyse trimestrielle de l’Eurostoxx50”

  1. Toujours un plaisir de lire un avis indépendant comme celui-ci, merci !

  2. Merci Gilles pour toutes ces analyses pleines de sens. Je progresse et deviens indépendant à chaque article.

  3. merci ! C’est notre but à LA Bourse au Quotidien : vous apprendre les meilleures stratégies pour que vous soyez de plus en plus performant !
    bonne continuation,

Laissez un commentaire