Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Analyse trimestrielle du Dow Jones

Rédigé le 3 avril 2017 par | Analyses indices, US Imprimer

Les indices US viennent de vivre deux trimestres d’anthologie. La mise à feu de la fusée haussière correspond à l’élection de Donald Trump, alors que l’ensemble des analystes pariait sur l’arrêt de mort des dits indices en cas d’élection du candidat républicain. Depuis, la hausse a été si forte qu’on l’appelle même le « Trump Trade ». Comme quoi, il ne faut jamais être sûr de rien – ni de son contraire.

Le Trump Trade a démarré sur une hausse record des volumes.

Dow Jones
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Pourtant, cette flambée des volumes, lors de l’élection de Trump, est due à un mouvement de rachat en mode panique d’une grosse partie des opérateurs qui, prudemment et sans avoir nécessairement shorté le marché, avaient pris une couverture à la baisse. Alors vous connaissez le truc : quand un stop vendeur se fait toucher, il se transforme en ordre d’achat et ce sont donc les vendeurs qui ont contribué à la hausse du marché. C’est ce que nous avions expliqué dans cette analyse début décembre.

Bref, gros volumes sur le « Trump Trade », notamment sur l’anticipation de baisse du taux d’imposition des entreprises. Sauf que cette réforme fiscale tant attendue risque de faire flop car elle devait être financée par la réforme de l’Obamacare et que, comme vous le savez, cette réforme n’est pas passée faute de soutien au sénat.

Donc, la chute du premier domino risque d’entraîner la chute des suivants.

Le « Trump Trade » tombe à l’eau et la hausse s’essouffle ?

Trop tôt pour le dire, car cet imprévu est trop récent pour que l’on puisse en discerner les effets à terme. Donc cette analyse trimestrielle est un jeu de haute voltige car pour le coup, des décisions fondamentales peuvent avoir un réel impact sur l’orientation future des indices.

Alors pour être le plus concret et pratique possible, j’ai essayé de cadrer au mieux l’envolée des indices américains de façon à vous permettre de rester dans leur pas et de les suivre.

Vous verrez plus précisément quels sont les points de repère que je surveille et qui marqueront la fin de cette euphorie. A ce moment-là, je reviendrai vers vous évidemment car rassurez-moi : les indices US sont encore capables corriger, non ?

Quels objectifs pour le Dow Jones ?

Depuis les élections (pastille verte), le Dow Jones a pris 3 000 points en ligne droite (de 18 000 à 21 000 points). Cela représente la modeste hausse de 17% en à peine 5 mois, et sans aucune consolidation s’il vous plaît !

La résistance des 20 000 points a bel et bien été débordée (rectangle horizontal) et le Dow Jones ne s’est même pas donné la peine de s’y arrêter. Une vraie fusée.

Dow Jones
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Cette zone des 20 000 points est donc devenue support et c’est tout naturellement qu’elle devra préserver la tendance haussière.

Les reports d’amplitude (flèches bleues verticales) nous donnent un prochain objectif à à 22 000 points (segment rouge), soit à 3% des niveaux actuels.

Par contre, pour le moment, le mouvement est extrêmement suracheté. Quand les prix sont venus au contact (pastille rouge) de la résistance du canal haussier (vert), à 21 000 points, nous avons haussé le pavillon rouge. C’était début mars.

Or depuis, le mouvement de hausse semble effectivement avoir commencé à faiblir. Une consolidation à partir de ces niveaux aurait donc pour premier objectif un retour sur les 20 000 points. Mais il faudrait pour cela avoir une hausse des volumes baissiers dans les jours à venir.

Zoomons sur la dynamique haussière actuelle à l’aide d’une vue hebdomadaire. Je vous remets le graphique hebdomadaire que j’ai proposé plus haut.

Dow Jones
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

On distingue bien l’excès du Dow Jones en début de mois (pastille rouge) – ce qui m’avait fait tirer la sonnette d’alarme. Mais pour le moment, ce n’est qu’une petite consolidation au sein d’une vague haussière.

Pour l’investisseur de long terme, il faut garder à l’esprit la propagation du mouvement au sein du petit canal intermédiaire (le canal haussier vert). Tant que le support de ce canal tient le mouvement : c’est bull. Le support du canal se trouvant actuellement à moins de 5% des niveaux actuels.

Je pense que le DJIA a touché un sérieux obstacle à 21 000 points. Ce qui me fait dire cela, c’est l’effondrement des volumes (flèches orange sur volumes), mais c’est un mouvement trop récent pour pouvoir être analysé plus finement. Mais je trouve cela très suspect.

Si cette consolidation est suivie d’un rebond « mou » et sans participation, alors au prochain signal baissier, je tenterai ma chance avec un tracker inversé pour jouer la baisse du Dow. Comptez alors sur moi pour vous envoyer le plan de trade.

Nous verrons demain le S&P 500. En attendant, si vous voulez avoir un peu plus « d’outils » pour analyser l’évolution des marchés, savoir comment analyser les volumes, les tendances, quelle stratégie appliquer en fonction de quel mouvement, je vous invite à regarder les 6 webinaires que j’ai réalisés. Ce sont de vrais cours de 2 heures chacun, et je vous garantis que vous ferez d’énormes progrès dans votre trading.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire