Bientôt, notre grande journée consacrée à l’analyse technique et au trading…

Rédigé le 16 avril 2009 par | Apprendre la Bourse Imprimer

Cher trader

Allez, je mets fin à une partie du suspens pour que vous ayez le temps de savourer et de planifier votre venue, le 19 juin prochain :

– Marc Dagher, que vous connaissez pour son expertise sur turbos, vous parlera de sa manière d’utiliser les overlaps, mais il vous expliquera aussi comment gérer une position sur un turbo avec le meilleur timing ;

– Mathieu Lebrun vous aidera à détecter les meilleures figures chartistes, les plus fiables (comme il le fait sur le Double Bottom aujourd’hui), ainsi que de son approche « Top/Down » des marchés. Stratégie qui détermine régulièrement ses prises de position sur warrants ;

– Nicolas Rémy, que vous connaissez un peu moins, est spécialisé sur les marchés des matières premières et des devises. Il les joue via des produits dérivés, warrants ou turbos, et vous montrera comment profiter de la volatilité des sous-jacents ET de l’effet de levier de ces produits pour générer des gains régulièrement ;

– Jérôme Revillier vous parlera d’une stratégie très précise pour trader les devises sur le Forex : comment entrer sur breakout à l’ouverture des marchés actions ;

– Marc Mayor, notre premier invité d’honneur, vous donnera toutes ses clés et son expertise de money management, et vous donnera trois secrets pour acheter vos actions au rabais et au prix de gros ;

– enfin, Mostafa Belkhayate vous dévoilera l’outil d’analyse technique qu’il a lui-même développé, et pour lequel il a été récompensé : comment utiliser « le centre de gravité d’un titre ».

Beaucoup d’autres sujets seront traités, notamment grâce à vos questions. Nous irons droit à la pratique afin que vous puissiez appliquer nos stratégies en rentrant chez vous !

Donc, encore une fois : préparez-vous. Peu de places seront disponibles et vous êtes très nombreux à vouloir venir. La semaine prochaine, nous ouvrons les réservations, donc « restez aux aguets ! », comme dirait Marc !

Un petit point sur les marchés ? Enfin ! Nous clôturons un peu franchement au-dessus des 3 000 pts (3 038 hier soir, avec +1,76%). Le rebond se poursuit, indéniablement. Même s’il est hésitant : hier encore, le DJIA oscillait autour des 8 000 pts, ne sachant pas trop de quel côté de la corde sauter. Alors allons-y : jouons le rebond à court terme, de manière spéculative. La prochaine résistance se situe sur les 3 420 pts et il semble que nous y allions. Mais…, nous y allons sur la pointe des pieds. Marc Dagher vous le disait hier : « j’attends une nouvelle fois un signal suffisamment évocateur pour entrer à nouveau sur ce marché tumultueux, car si l’étau se resserre, il n’a pas encore indiqué son verdict. »

Mathieu, jeudi dernier, maintenait lui aussi la plus grande prudence : « Suis-je trop prudent et devrais-je acheter des calls ? Peut-être certes, mais il y a selon moi peu de valeurs qui présentent un ‘risk/reward’ optimum à la hausse et, il faut à mon avis garder à l’esprit que les flux vendeurs peuvent reprendre à tout moment dans cette zone. Toutefois, pour être franc je ne l’exclus plus aujourd’hui, notamment suite aux bons résultats de Wal-Mart. »Il a commencé à se repositionner à l’achat hier, suite à l’accélération du CAC 40 à la hausse.

Mais prudence, prudence, cher trader. Ne vous faites pas avoir par le grand optimisme ambiant ! Oui, vous pouvez jouer le rebond… mais surtout resserrez vos stops ! Le marché s’emballe un peu trop joyeusement, car encore une fois, les nouvelles macroéconomiques ne sont pas bonnes: « La coïncidence d’une crise financière et d’une récession mondiale va probablement entraîner une baisse de la production d’une gravité et d’une longueur inhabituelles », note le FMI dans un communiqué, repris par l’AFP.

Quoi qu’il en soit, que ce soit justifié ou pas, ca bouge sur les marchés. Il n’y a aucune raison fondamentale à ce que le rebond se poursuive, même si la Bourse anticipe en général à six mois. Dans six mois, nous ne serons pas mieux lotis qu’aujourd’hui. Le marché fait fausse route. Mais comme toujours, c’est lui qui a raison. Ne nous bornons pas à vouloir aller contre la tendance par principe. L’optimise étant de rigueur, les acheteurs reprennent de la vigueur. Alors suivons-les, ne luttons pas contre — mais emboîtons-leur le pas avec une extrême prudence, car nous ne sommes pas particulièrement rassurés.

Mots clé : - - - - -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Laissez un commentaire