Que penser du récent rebond du CAC40 ?

Rédigé le 17 juillet 2015 par | Autres indices, Cac 40, Toutes les analyses Imprimer

Depuis que le CAC40 a atteint notre objectif de baisse (les fameux 4.600 points), l’indice à repris plus de 10% en à peine plus d’une semaine, en laissant une trainée de gaps haussiers encore fumants derrière lui et en touchant, à l’inverse, notre objectif de rebond des 5000 points. Tout s’est donc déroulé comme prévu : nous avons eu ce violent décrochage sur les 4600, suivi d’un tout aussi violent rebond sur les 5000.

Ceci dit, ce scénario était dicté par la lecture objective des indicateurs qui composent mon système de trading.

Cela fait des années que j’expérimente mon système de trading sur les marchés, que je le peaufine, l’affine… et à ce jour, je trouve qu’il fonctionne plutôt… bien puisqu’il me permet de vivre de mes trades. SI vous voulez vous initier à mon système, voici le webinaire que je mets gratuitement à votre disposition. C’est une bonne introduction en fait. Ensuite, si vous voulez aller plus loin et entrer dans les détails de mon système et de ma stratégie (avec les codes, les screeners, etc à intégrer), alors, rendez-vous ici.

Mais reprenons.

Alors que le rebond a donc bel et bien eu lieu, et que le CAC40 a même débordé notre objectif, puisqu’il cote actuellement au-dessus des 5100 points, essayons d’évaluer la solidité, ou tout du moins la confiance, que l’on peut accorder à cette hausse.

Et bien pour ma part, c’est très simple : je vais continuer à surveiller le comportement du Bund.

Si vous avez suivi les récentes élucubrations à son sujet, vous vous rappelez que je disais, dans cet article au sujet du match Bill Gross / BCE sur le short du Bund : « … tant que la pression baissière perdure sur le Bund Futures et qu’il se situe sous les 152 €, le CAC et les indices Européens sont en danger… ».

Je me permets de vous rappeler que le Bund est un élément fondamental à prendre en compte dans les relations inter-marchés. C’est lui qui nous avait permis de passer baissier sur le CAC aux plus-hauts du printemps dernier et d’accompagner le mouvement jusqu’aux 4.600 pts.

Aujourd’hui, que fait le Bund ?

Il est toujours sur le niveau des 152 € ! Le CAC a explosé à la hausse en quelques jours… mais le Bund n’a pas bougé. Aïe ! Mauvais signe.

Donc, méfiance.

le Bund au 17 juillet 2015

Tant que l’on ne sera pas repassé au-dessus des 152 €, ne comptez pas sur moi pour passer à l’achat long terme sur l’indice.

Toutes vos prises de position sur les marchés ne devraient être réalisées que dans des stratégies de « sniper », c’est-à-dire pour du très court terme, avec des cibles hyper serrées, des stop ultra rapprochés. Si vous êtes plutôt en mode « vacances »… et que vous préférez vous dorer la pilule sur la plage, alors laissez tomber en ce moment, ne prenez pas d’autre initiative sur les marchés !

Bon week-end,

Gilles,

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire