KLEPIERRE : la dernière pierre à l’édifice

Rédigé le 21 juillet 2014 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

KLEPIERRE (FR0000121964) publiera ce lundi, après la fermeture des marchés, ses résultats du deuxième trimestre 2014.

Suite à cette publications, la réaction des prix sera sans doute déterminante pour l’avenir du titre à moyen terme, car non seulement celui-ci a rejoint – et même dépassé – l’objectif de cours fixé par les analystes fondamentaux (qui est de 35,5 euros) mais, techniquement, les prix ont aussi atteint une zone de forte résistance qui bride l’avancé du titre.

Résistance ? Quelle résistance ?

210714_Klepierre_hebdoTout simplement celle qui vient d’être touchée et qui est représentée par l’axe bleu foncé sur le graphe en vue long terme qui vous est proposé.

Observez bien la réaction des prix lors des précédents contacts (pastilles grises) avec cet axe ou sa proximité immédiate : pas de doute, cette trend line a fait maintes fois son office et s’est révélée particulièrement pertinente pour arbitrer ses positions.

Rajoutez à cela le contact des prix sur l’objectif de retracement d’amplitude (flèches rouges) du canal rouge qui passe sur les mêmes niveaux et le même timing (pastille rouge), et vous comprendrez qu’en cas de publication « en ligne » ou  » inférieure aux attentes » cette configuration technique devrait occasionner un repli probablement conséquent pour un titre qui s’échange actuellement sur la base d’un PER de plus de 18…

Pour rappel, la précédente publication de résultats de KLEPIERRE montrait une parfaite stagnation des résultats.

Notez aussi le positionnement de l’indicateur de momentum (Stochastique Momentum Index) qui est en zone extrême de survente et qui fait mine de se retourner à la baisse (pastille verte).

210714_Klepierre_dailyAlors attention, en cas de début de repli de l’action suite à la publication de ce soir, les objectifs de retracement apparaissent clairement à la vue de l’unité de temps journalière.

Ils sont respectivement :

  1. la zone des 34,5/35 euros (rectangle horizontal gris) qui n’est qu’un support intermédiaire ;
  2. le vrai support – ou tout du moins le support majeur – se situe quant à lui vers 29,5 euros (rectangle vert horizontal), ce qui représente le potentiel de consolidation non négligeable (une bonne vingtaine de %) dont je vous parlais en introduction.

Conclusion

Impossible de prévoir la nature de la publication de ce lundi soir mais, techniquement, et fondamentalement, les niveaux actuels atteints par les prix ne sont certainement pas un point d’achat…

D’ailleurs, en cas de début faiblesse dans les jours à venir, la sanction pourrait vite devenir sévère et le mouvement de consolidation s’amplifier à moyen terme.

Si vous êtes en position sur le titre, une prise de bénéfices me semble plus que judicieux. Et, personnellement, je ne repasserais à l’achat que si les niveaux des 29/30 euros sont revisités.

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire