Amorce de reprise en « V » sur l’or, mais rien n’est encore gagné

Rédigé le 9 juillet 2018 par | Matières Premières, OR / GOLD Imprimer

La consolidation du dollar (-0,2%, sous 1,178€) n’est pas une très bonne nouvelle pour les actions (qui ont réduit leurs gains de moitié depuis l’ouverture) mais l’or se ressaisit de +0,5% vers 1 260$ l’once.

Ce niveau semblera encore modeste mais c’est le meilleur observé depuis deux semaines environ.

cours de l'or

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Ceci résulte du rapport NFP sur l’emploi américain qui écarte le risque de voir la Réserve fédérale accélérer le rythme du resserrement des taux d’intérêt.

L’or venait d’inscrire en milieu de semaine dernière (le 4 juillet, jour férié aux Etats-Unis, gare au bear trap) son plus bas de 2018, à 1 237$.

Mais à 1 260$ l’once, rien n’est fait pour les long gold : le métal précieux devra démontrer sa capacité à franchir les cap des 1 282, puis le palier des 1 300 $… ce qui pourrait être le cas avec un dollar sous les 1,20€.

Les marchés actions repartent de l’avant… envers et contre tout

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire