Attention : Objectif atteint sur ALTRAN, potentiel baisse à venir

Rédigé le 13 novembre 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

 

Sur la valeur Altran (FR0000034639 – ALT), le consensus des analystes fondamentaux avait pour objectif 11,6€, objectif qui vient d’être atteint juste après la publication de résultats du 3èmetrimestre bien accueilli par les investisseurs. Jugez plutôt : une croissance organique de 4.2% et un chiffre d’affaires en hausse de 11.2%.

Quand l’analyse technique complète celle fondamentale

L’analyse graphique et technique que je vous propose aujourd’hui s’accorde parfaitement avec ce consensus fondamental. Cependant, il  fait aussi ressortir un risque de baisse à court terme que l’analyse fondamentale ne nous aurait pas permis de détecter.

Comme d’habitude, intéressons-nous tout d’abord à un graphe de long terme (en Unité de Temps Mensuelle) pour se faire un premier avis sur la dynamique du titre.

le cours d'altran au 13 novembre 2015 vue mensuelle

Ici on observe une dynamique particulièrement simple : Altran revient au contact de sa zone de résistance majeure de long terme (rectangle horizontal violet, autour des 11,5/12 € ) qui a renvoyé les cours à la baisse – et de façon violente – à plusieurs reprises par le passé, notamment en 2003 et 2006.

En vue hebdomadaire, le cadrage graphique est lui aussi très clair :

 

le cours d'altran au 13 novembre 2015 vue hebdomadaire

La valeur évolue dans un canal haussier (segments rouges et verts). Cependant, ce canal est particulier : même si le fondamental de la valeur est indéniablement excellent, il n’en reste pas moins que, à chaque contact avec la résistance (pastilles rouges), un repli des prix particulièrement conséquent s’est produit (15% au minimum, mais généralement plutôt entre 30% et 40%).

De plus, il ne vous aura pas échappé qu’Altran est de nouveau au contact de cette résistance (pastille jaune), qui correspond aussi à sa zone de résistance de long terme observée plus haut…

Et sinon techniquement : ça donne quoi ?

Voyez-vous les petites flèches rouges sur le graphe ? Elles marquent les signaux baissiers donnés par les divergences (baissières) de la MACD (de paramètres [9,19,6]). Et vous remarquerez que ces divergences prennent place quand les prix sont au contact d’une résistance graphique – que ce soit la résistance du canal ou de sa médiane (segment bleu pointillé).

 

Une nouvelle divergence baissière en construction

Actuellement, une nouvelle divergence baissière est en construction (segment violet pointillé sur MACD).

La conclusion logique est donc la suivante : l’objectif du consensus fondamental étant atteint, en cas de validation de cette nouvelle divergence baissière, alors que les cours sont au contact de la droite de résistance oblique rouge, et de celle de très long terme, le risque de consolidation deviendra alors très important.

Quels objectifs pour cette baisse ?

Le premier objectif est constitué par la médiane (segment bleu pointillé) et comme par le passé… le deuxième objectif serait un retour sur le support (segment vert) du canal.

Attention :quoiqu’il arrive, je ne vendrai pas à découvert la valeur avant le 17 Novembre car c’est le jour que la direction a choisi pour annoncer son nouveau plan stratégique à horizon 2020, et bien entendu vous pouvez compter sur un effet d’annonce à cette occasion.

Mais ensuite, si le signal baissier se valide et que les prix sont toujours inférieurs à la zone des 12 €, les traders les plus actifs pourront saisir cette opportunité.

Bon Week-End,

Gilles,

Si vous avez 200 euros… vous avez de quoi vous faire une retraite de ministre !

Notre spécialiste le disait il y a quelques jours, « vous pourriez gagner cinq fois plus en étant retraité qu’en restant en activité… pour un investissement minimum ».

Difficile à croire ? Peut-être… mais tout à fait possible.

Il suffit de cliquer ici pour découvrir comment !

  

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire