ALSTOM sur un point d’achat

Rédigé le 4 février 2014 par | Apprendre la Bourse, Big caps Imprimer

Vous l’avez sans doute suivi : ALSTOM (FR0010220475) a complètement décroché (-25%) depuis la publication de son avertissement sur résultats fin de Janvier. La sanction a été lourde, rapide et sans appel. Les forums boursiers que j’ai parcourus foisonnent de commentaires sur la valeur, souvent contradictoires, mais rarement basés sur une analyse technique impartiale et factuelle.

Pour ma part, je pense que les niveaux actuels offrent une opportunité d’achat intéressante et je profite donc de ce billet pour expliquer pourquoi je m’apprête à (re)prendre position à l’achat.

Analyse de long terme

Prenons pour le long terme, un graphique en U.T hebdomadaire.

alstom hebdo
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Vous remarquez que nous avons :

1 – Touch down sur les plus bas relatifs

La valeur est revenue sur un support graphique (segment vert + pastille orange). Ce support marque un plus bas relatif important qui, depuis 2006, a toujours provoqué une réaction significative des prix.

2 – Divergence des volumes

Dans le même temps, une divergence positive des volumes est en train de se mettre en place. Observerez le comportement des flux de capitaux entre les points A et B, et comparez les aux niveaux atteints par les prix entre ces deux points. Sur les prix, le point B est inférieur au point A, à l’inverse de ce que l’on observe sur les volumes.

Ce que cela signifie ?

Tout simplement que, globalement, les intervenants n’ont pas lâché l’affaire et que même suite au décrochage de fin Janvier, ils restent plus nombreux à l’achat qu’ils ne l’étaient en Juin 2012 (point A sur le graphe).

Je pense que la rupture du support graphique (Bleu + petit segment rouge) a entrainé l’activation d’un nombre important de stops loss (dont le mien, mais j’y reviens dans un instant), ce qui a plombé le titre à la verticale. L’avertissement sur résultats ayant dissuadé les acheteurs de se positionner à l’achat, l’équation est simple : activation des stop = ordres de vente + pas d’ordre d’achat pour contrer le mouvement = sanction brutale et décrochage des prix.

Or, si les mouvements occasionnés par le claquage des stops ont créé de violentes accélérations, elles sont toutefois de court terme. Le marché (les grosses mains) est resté globalement à l’achat entre les points A et B ; le point B étant un plus bas relatif, il est probable que la vague d’ordres de vente soit épuisée… Ce qui veut dire qu’une reprise en main ou tout du moins une réponse acheteuse est probable.

3 – ALSTOM devient survendu

L’oscillateur Stochastique montre une arrivée en zone de survente (pastille orange). Il est toujours baissier, mais observez la réaction des prix lors de ses précédents retournements à la hausse en zone de survente (petites flèches vertes).

Conclusion de l’analyse hebdomadaire :

A ce stade, la fin du mouvement baissier et la possibilité de reprise haussière ne sont encore que des hypothèses. Le point d’achat est donc encore à confirmer car à ce stade, notre analyse est (encore) très insuffisante pour nous placer à l’achat. La valeur est particulièrement nerveuse et volatile, donc il nous faut impérativement une stratégie claire et précise pour intervenir dans ces conditions.

Cette stratégie, je vous la propose en passant à l’étude d’une vue plus rapide et détaillée : Le Journalier.

Analyse en U.T journalière

alstom daily
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Sur la vue journalière, j’ai reporté les niveaux des plus bas relatifs hebdomadaires (doubles segments verts). Vendredi dernier, l’action a repris un peu de terrain mais ce qui est en fait beaucoup plus intéressant à noter, c’est que ce petit rebond s’est fait avec une reprise des volumes acheteurs (pastille orange). A priori donc, ce sont les prémices de la reprise en main acheteuse mentionnée en Hebdomadaire.

Autre constatation et pour les amateurs de gaps : un vieux gap vient d’être fermé. Il s’agit du gap haussier situé entre 21,5 et 22 euros et qui date de Novembre 2005 (encart sur le graphe). Je le cite car ce gap correspond exactement aux niveaux des plus bas relatifs en Hebdomadaires qui correspondent à la zone de prise de position qui nous intéresse.

Techniquement, l’analyse du comportement des impulsions nous indique que nous sommes aussi arrivés sur un support. C’est l’axe bleu sur la MACD 9-19-6. Ce genre de support s’appelle un axe d’extension. Il permet de visualiser la volatilité des impulsions et de cibler leurs niveaux d’extension qui, en cas de retournement, donnent un signal d’achat pour jouer un pull back.

Et c’est exactement ce que je vous propose de faire.

__________________Pour vous aider dans vos trades

C’est exceptionnel ! Voici l’Intégralité des performances de ce service de trading sur produits dérivés depuis une semaine seulement :

Rejoignez les plus de 1000 traders qui profitent de ces conseils.

__________________

Plan de trade

Si le signal d’achat se valide, je propose de placer un stop dans la zone des 20,2 euros. Je dis bien "la zone des 20,2 euros" car le titre est extrêmement volatile et le stop sera un stop de volatilité, calculé en fonction du niveau de prix et de volatilité au moment où le signal d’achat donné se concrétise.

Bons trades.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire