Alstom frappé par la commission anti-trust européenne

Rédigé le 11 juin 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Alors que le CAC40 poursuit son ascension vers les 5.000Pts (à 4.985Pts), ce qui efface exactement la moitié de ses pertes depuis le 27 mai, un titre se désolidarise complètement de la tendance haussière en vigueur : il s’agit d’Alstom (FR0010220475 ALO) qui  dévisse littéralement de -6% (vers 25,5€) après plusieurs heures de stabilité ce matin.

La cause en serait le réveil de la commission anti-trust de l’Union européenne qui vient de faire part de ses griefs à General Electric (US3696041033 GNE) suite au projet de rachat des activités énergie d’Alstom, ce qui confèrerait au N°1 mondial des turbines une position encore plus dominante et anticoncurrentielle.

L’État français avait fait savoir qu’il était disposé à rentrer au capital d’Alstom vers 25€, nous saurons vite si cette promesse sera tenue et il semble dangereux dans ces conditions de shorter ce titre vers 25,7€.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire