Allemagne : repli des prix à la production de 3,1%

Rédigé le 20 avril 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Les marchés, les entreprises allemandes savaient que la Banque centrale européenne (BCE) allait sortir le bazooka le 10 mars dernier. Ils tablaient même sur une hypothèse de baisse de +10 Msd€ de QE (au lieu de +20 Mds€), le comportement des uns et des autres aurait dû refléter l’anticipation de nouveaux stimulus monétaires… mais l’économie allemande ne reflète rien de tel.

Production industrielle en baisse, repli des prix à la production

Après la baisse de la production industrielle annoncée la semaine dernière, voilà que le bureau fédéral de la statistique annonce un repli annualisé de -3,1% des prix à la production contre -3% en février (par rapport à mars 2015).

En rythme séquentiel (d’un mois sur l’autre), les prix à la production allemands sont restés stables en mars. Comment résister aux pressions déflationnistes venues de l’ensemble des pays asiatiques ?

Au fait, les exportations japonaises ont chuté de -6,8% en mars. L’Allemagne est grosso modo sur les mêmes créneaux à l’export, que ce soit vers la Chine et les partenaires européens.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire