Allemagne : perspectives de croissance en baisse

Rédigé le 23 mars 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Le Comité des Sages, dont les experts économiques allemands qui conseillent Angela Merkel, vient d’annoncer l’abaissement des perspectives de croissance outre-Rhin en 2016 de +1,6% à +1,5%.

Il fait toujours grand beau quelque part sur la planète pour l’Allemagne.

Les Sages pointent en particulier une demande externe plus faible que prévue.

Et nous qui pensions naïvement que la baisse de l’euro (il oscille depuis plus de 1 an au sein d’une fourchette 1,055/1,15 face au dollar) devait ramener croissance et prospérité. En ce qui concerne le tassement des exportations, tout le monde pense à la Chine… et c’est la réalité. L’Allemagne a heureusement compensé ce handicap grâce aux Etats-Unis et à la forte demande de voitures haut de gamme qui lui ont permis d’échapper au marasme qui affectait ces principaux partenaires européens : la France, la Hollande, l’Italie en 2015.

Avec un dollar moins conquérant, les exports vers les US deviennent à risque.

Il est assez paradoxal d’observer que la dégradation des perspectives va de pair avec une sur-performance assez remarquable de la bourse de Francfort, avec un DAX qui prend +1% quand le CAC40 affiche péniblement +0,4%.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire