Alignement de nouveaux sommets, vertige garanti !

Rédigé le 17 mai 2018 par | Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Ces marchés sont merveilleux ! Tout monte ce matin, à commencer par le CAC40 (+0,5%), qui aligne un septième record absolu consécutif (le CAC GR, le jumeau du DAX30, atteint quant à lui les 14 465 points) et enregistre désormais la plus longue série haussière (7 semaines) sans le moindre retracement supérieur à -0,5% de toute son histoire.

Les taux montent aussi depuis sept semaines et le rendement du 10 ans US atteint 3,11% (un zénith depuis fin juin 2011), tandis que celui du 2 ans franchit le cap des 2,6%. C’est en l’occurrence une première depuis juillet 2008.

Rien de complètement anormal toutefois puisque le prix du baril grimpe également de 1% pour établir un nouveau record annuel à 72,15$ sur le Nymex.

Un antagonisme sciemment ignoré

Les tensions montent également entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, mais cela relève d’un tout autre domaine.

Encore une fois, tout monte, mais il y a une incompatibilité fondamentale entre l’alignement de records historiques sur les marchés actions et de records de rendement sur l’ensemble de la courbe des taux.

Quand deux masses de liquidités évoluant en sens contraire s’affrontent, cela provoque des tourbillons et quand le phénomène s’amplifie, ça devient un maelström.

Mais chut ! Ce n’est pas le genre de sujet à aborder à la veille des trois sorcières !

Les taux flambent, mais où sont le briquet et les allumettes ?

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire