Algotrading : les robots tueurs de nouveau à l’assaut du CAC 40

Rédigé le 28 avril 2015 par | Cac 40, Toutes les analyses Imprimer

Après la double guillotine algorithmique qui a décapité lundi les vendeurs sous 5.160 Pts (la moyenne mobile à 20 jours) puis au-dessus des 5.210 Pts, la logique purement perverse de l’algotrading ne pouvait pas manquer l’occasion de transformer le signal technique acheteur − au delà du double record annuel de clôture des 5.254 Pts − en bull trap (c’est-à-dire piège pour optimistes naïfs et autres chartistes permabullesques). 

Un guet-apens presque imparable puisque la clôture à 5.269 Pts et un consensus haussier hégémonique invitait à conserver les positions en clôture lundi soir, sur fond de records absolus sur le S&P500 et le Nasdaq.

Dès que les places européennes eurent clôturé, Wall Street bascula dans le rouge pour en terminer au plus bas du jour.

Chutant sous le fameux seuil des 5.254 Pts dès les premiers échanges ce mardi matin, le CAC40 glissa jusque sur 5.210 (souvenez-vous, le seuil de « rachat-stop » de la veille)… et décrocha brutalement de 40 Pts jusque sur 5.170 Pts en à peine 10 minutes.

Et voilà comment le CAC40 a reperdu 100 Pts en l’espace de 4 heures, après avoir gagné la veille 125 Pts entre 12 H et 16 H (tiens… ça fait également 4 heures de cotation).

Bien entendu, vous ne perdrez pas votre temps à rechercher quelle « actualité objective » a pu provoquer cette rechute et vous rechercherez l’explication dans nos précédentes publications sur les « robots tueurs »… et vous ne raterez à aucun prix le documentaire exceptionnel de Canal+ mercredi soir sur la manipulation algorithmique des marchés.

Vous qui nous lisez, vous devriez y retrouver l’essentiel de nos analyses et démonstrations (peut-être pas avec le degré de technicité que celui auquel vous ont habitué nos rédacteurs comme Gilles ou Mathieu, et votre serviteur)… mais en plus, il y aura des images et des visages, ce qui devrait rendre le visionnage aussi ludique que pédagogique.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire