ALCATEL-LUCENT : augmentation de capital et manoeuvres financières – que faire ?

Rédigé le 19 novembre 2013 par | Apprendre la Bourse, Big caps, IPO, OPA, opérations financières Imprimer

Beaucoup de questions et d’interrogations portent actuellement sur ALCATEL (FR000013007) ; je vais essayer de vous faire un résumé des principaux faits qui animent les spéculations pour ensuite passer au vif du sujet : l’analyse technique pour voir s’il y a une opportunité de trade.

ALCATEL était au bord de l’asphyxie financière

Manque de relais de croissance, pertes financières opérationnelles, endettement important et manque de cash. Face à cette situation, pour le moins tendue, le remède fut :
1 – la mise en place d’un plan drastique de réduction des dépenses (plan « Shift » visant à économiser 1 milliards d’euros d’ici 2015).)
2 – Une restructuration financière qui passera par :

Fin 2012, le titre agonisait à 0,8 euros. Des rumeurs se sont alors propagées : la direction d’ALCATEL aurait contacté Goldman Sachs / Citi afin de piloter sa restructuration financière. Le « marché » applaudit, sans doute confiant en la capacité de ces banques d’affaire de gérer la situation : le titre a plus que triplé pour terminer Vendredi dernier à plus de 3 euros.

Bien joué ! On peut maintenant procéder à une augmentation de capital à des cours un peu plus « corrects »…

Concernant cette augmentation de capital, les actions nouvelles pourront être souscrites au prix de 2,10 euros. Soit une décote de plus de 30% par rapport aux cours de clôture de Vendredi dernier. Le tout devant être bouclé avant la fin du mois.

__________________Pour vous aider dans vos trades__________________

Découvrez l’analyste technique qui défie l’industrie financière pour vous faire profiter d’une stratégie flexible, simple — et qui pourrait surtout vous aider à engranger des gains de 45%… 60%… 80%… 102%… 165%…
Pour en profiter, c’est tout simple… il suffit de cliquer !

__________________

Que nous dit l’analyse graphique ?

hebdo

Graphiquement, le titre est arrivé sur l’objectif du report d’amplitude (flèches oranges pour le long terme et bleues à plus court terme). La zone des 3/3,3 euros est donc techniquement une résistance de long terme particulièrement importante.

Ce qui correspond d’ailleurs à l’objectif de cours d’une grande partie du consensus des analystes (qui sont plutôt fondamentaux) qui, eux, donnent un objectif à 3 euros.

Le prix de souscription des actions nouvelles ? Tiens donc : 2,1 euros ! Ce qui correspond exactement au niveau support (rectangle vert). Je soupçonne Goldman & Cie de pratiquer aussi l’analyse technique (c’est une boutade mais avouez que les choses sont bien faites…)

Pour le moment, Mr le Marché ignore totalement l’aspect dilutif de cette opération d’augmentation de capital. Mais jusqu’à quand ?
A mon humble avis, les cours seront tenus sur les niveaux de prix actuels (ou un peu plus) jusqu’à la clôture de cette opération.

Ensuite, MEFIANCE quant à l’évolution du titre ! Parce que :

1 – Quand le cash sera ramassé, que les actions auront été placées et que les banques d’affaires auront terminé leur job, l’action se retrouvera alors de nouveau livrée à elle même. Et là, sans personne pour soutenir les cours, impossible de prévoir la réaction du marché. Mais j’ai clairement un biais négatif car :

daily

2 – Observez les flux de capitaux qui ont animé la hausse du titre depuis mi-septembre dernier (doubles segments violets sur prix et OBVD qui mesure justement ces flux). Les prix montent (en flèche) et les flux de capitaux font apparaître un phénomène de distribution. Ils sont en baisse / sortant. Autrement dit, globalement, le marché liquide une bonne partie de ses positions et ne participe pas au mouvement haussier des prix ! Les prix, c’est ce que l’on dit ou l’on essaye de vous faire voir. Les volumes, c’est la réalité de ce que font les intervenants.

Conclusion :
 – Je ne toucherais personnellement pas à ALCATEL tant que les banques d’affaires sont à la manoeuvre et que l’opération d’augmentation de capital n’est pas bouclée ;

 – Si vous êtes en position sur le titre, une prise de bénéfice dans la zone des 3,3 / 3,5 euros (avant la fin du mois) me semblerait judicieuse au regard du comportement graphique des prix ;
 – Suite à la fin de l’augmentation de capital, les zones d’intervention à la hausse sont respectivement les supports de 2,5 / 2,6 euros mais surtout celui de 2 / 2,1 euros qui correspond au prix d’émission des actions nouvelles ;
– Pour shorter le titre, le niveau des 4 euros serait certainement une belle opportunité de vente à découvert.

Les restructurations financières, c’est bien (enfin, je laisse ceci à votre propre appréciation), mais il ne faut pas oublier le business, qui est quand même le nerf de la guerre. Et si ALCATEL n’arrive pas à redémarrer ses activités…

Histoire de remettre un peu les choses en perspective, rappelons quand même que :
– S’il est vrai que les résultats ont progressé au troisième trimestre (+7%), la croissance de l’activité est toujours faible et le groupe a publié une perte nette (part du groupe) de 200 millions d’euros.
– A la fin septembre, le groupe affichait au compteur un milliard d’euros de dette nette pour 1,3 milliard de fonds propres…

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire