Air Liquide : petit trade pépère

Rédigé le 19 février 2018 par | A la une, Actions, Toutes les analyses Imprimer

J’avais dans l’idée de vous proposer une analyse l’EURUSD ce matin, mais le signal d’accélération que je surveillais en fin de semaine ne s’est pas validé. Il ne manque pas grand-chose, mais j’attendrai un vrai signal clair pour vous en reparler.

Du coup, j’ai envie de vous parler de Air Liquide (FR0000120073-AI) : entre publication de résultats, plan de rachat d’action, buzz et bon newsflow, il y a de quoi faire un bon petit plan de trade.

Alors certes, le potentiel de hausse ne donne pas le vertige, mais par les temps qui courent et vu le comportement du CAC40, je préfère me replier sur une valeur solide, à forte visibilité, qui évolue dans une tendance haussière bien définie et qui se situe sur des zones faciles à défendre.

Air Liquide a donc publié, vendredi dernier, ses résultats annuels : ils sont bons. En résumé, 2017 se solde par une progression de 12,2% du chiffre d’affaires et par une hausse de 19,2% du bénéfice net. Pour un groupe industriel, c’est plutôt très bon.

Dans la foulée, le dividende sera relevé à 2,65 € par action (+12,4%), le tout accompagné par un nouveau plan de rachat d’actions, ce qui sera un soutien supplémentaire à la hausse.

Ceci dit, la valeur est chère (PER de 18,8) et les analystes fondamentaux ont un objectif de valorisation à 113 €.

Air Liquide : haussier à long terme

Graphiquement, j’obtiens le même objectif aussi, vous devriez pouvoir jouer une nouvelle impulsion haussière.

En vue long terme, Air Liquide évolue dans un canal haussier (le bleu). Il existe un canal plus large (les obliques en pointillés) mais les principales zones d’impact, en tout cas celles qui sont les plus intéressantes à travailler, se situent sur la résistance (segment rouge) ou sur le support (vert) du canal intermédiaire bleu.

Air liquide graphique cours courbe al 2018 acheter vendre trade FR0000120073-AI)

D’ailleurs, en novembre dernier, lorsque le titre arrivait sur la résistance horizontale (« R » – rectangle rouge), je vous avais proposé un plan de trade à la baisse (pastille bleue). Parfait, tout s’est déroulé comme prévu : le titre a chuté pour revenir sur le support du canal, qui était notre objectif de baisse.

S’appuyant sur ce support, le titre réagit désormais à la hausse (petite flèche verte).

Autre élément qui confirme ce niveau de support : la moyenne mobile 150 périodes (orange pointillé) passe par là et accompagne la dynamique positive du titre.

Plan de trade pour jouer un rebond à court terme

En passant à la vue journalière, on retrouve ce même canal sur lequel la valeur a amorcé son rebond.

Air Liquide graphe trade cours analyse hausse haussier

Personnellement, je prendrais position en attendant un léger retracement vers le support du canal (j’ai indiqué le retracement potentiel par les flèches oranges).

Pourquoi ne pas acheter tout de suite ?

Eh bien le CAC40 est aujourd’hui arrivé en surchauffe manifeste – ou en tout cas, il vient de toucher l’objectif que j’avais donné (résistance importante sur 5 300 points) : j’attends un « coup de frein » sur ce niveau.

Or, si le CAC40 consolide, il y a de grandes chances pour qu’Air Liquide consolide aussi. D’où le fait d’attendre le pull back et ensuite la confirmation d’un rebond avec la MACD. Une fois ces signaux validés, vous pourrez alors vous positionner et viser la résistance hebdomadaire (« R-H ») dans un premier temps.

Ensuite, si les conditions de marché sont bonnes, le titre devrait pouvoir déborder cette zone de résistance. Mais jouons d’abord ce premier objectif et je reviendrai vers vous une fois touché.

Bonne semaine à tous,

Gilles,

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

3 commentaires pour “Air Liquide : petit trade pépère”

  1. À moins qu’une ou plusieurs percées technologiques viennent dans peu de lustres « doubler » les développements de — l’hydrogène — produit par des systèmes énergétiques renouvelables (solaires, éoliens, hydroliens, géothermiques, etc, etc.) des valeurs comme — Air-Liquide — sont parmi les plus intéressantes. Vous le savez sûrement, entre autres, par exemple Omnium Plastic, lui, investira 100 millions d’euros dans les réservoirs spéciaux à très haute pression pour l’alimentation des piles à hydrogène ainsi que pour la production de piles à hydrogène (ou piles à combustibles, c’est pareil) qui, à moins d’autres solutions meilleurs à émerger, vont remplacer (dans quels délais?) les systèmes basés sur l’énergie d’origine fossile. Et pas seulement dans les transportes. Encore une fois, c’est le « financement » qui détient la clé de ce qu’il « faut faire ». Les réformes financières absolument nécessaires se font cruellement attendre pendant qu’on étouffe sous les dettes létales cultivées par des escrocs à qui on a donné ce « droit » et ce « pouvoir »…. Car ça va devenir, rapidement ou progressivement comme maintenant, une question de survie…
    Lorsqu’on a les compétences, les matériaux, du savoir faire, il y a la question indispensable et incontournable du financement (dans l’état actuel des choses) — surtout au sujet des énergies renouvelables —, le financement dis-je, ne devrait être que secondaire et ne poser aucune difficulté. Mais les producteurs ne se rendent pas compte que c’est eux qui détiennent la clé du vrai progrès, celui qui, en tous domaines, vise un dommage minimum, ou entropie minimum dans l’environnement et l’écosystème. Les adorateurs du capitalisme frelaté et empoisonné comme ceux dénoncés par Bill Bonner risquent de faire périr les humains avec eux si aucune force n’arrive à les chasser pour de bon.

  2. Malgré toutes les explications ces graphiques sont difficiles à interpréter pour des néophytes.
    Ne serait-il pas plus facile de dire :passer un ordre d’achat à X avec stop à Y puis attendre Z pour Vendre avec des limites. Quand dites- vous ?
    D’avance merci.

  3. BOnjour
    La Bourse au Quotidien publie des analyses gratuites ; si vous souhaitez aller plus loin et avoir ce genre de conseils précis, nous vous conseillons de vous abonner à la Bourse au Quotidien-Pro afin d’avoir justement les conseils précis chaque jour.
    Vous avez 14 jours d’essais gratuits ici : http://pro1.publications-agora.fr/487664
    cordialement

Laissez un commentaire