ADVERLINE et LEGUIDE.COM : deux nouvelles OPA

Rédigé le 10 mai 2012 par | Biotechs et Medtechs, IPO, OPA, opérations financières, Mid et Small Caps Imprimer

Le Jour J approche : ne manquez pas ce rendez-vous !

Une journée entièrement consacrée à votre patrimoine… animée par nos meilleurs spécialistes sur le sujet… abordant des thèmes comme la fiscalité, l’art, l’assurance-vie, l’immobilier…

Venez assister à nos conférences, poser vos questions en direct, échanger avec nos intervenants… et donner une nouvelle dimension à votre épargne !

Tous les détails sont ici…

Vous savez que, dans une vie antérieure lorsque que je travaillais avec Marc Fiorentino, je me suis occupé d’introductions en Bourse de small caps… C’était il y a quelques années (déjà !).

Parmi les sociétés que j’ai introduites en Bourse, figurent deux sociétés qui, par un hasard de l’histoire, viennent de faire l’actualité ces derniers jours… Elles font en effet toutes deux l’objet d’une opération financière. Ce qui démontre entre parenthèses que même dans des marchés extrêmement difficiles comme actuellement il y a tout de même de l’intérêt pour nos small caps.

Commençons par ADVERLINE (FR0004176337)… Pour ceux qui ne la connaissent pas, c’est une régie publicitaire, également présente dans le micro-paiement et l’édition de sites via la célébrissime Sociétés.com. Il y avait eu bon nombre de discussions avec les fondateurs du groupe Charles Costa de Beauregard et Loïc de Kedrel pour placer cette dernière société en Bourse. Mais cela n’avait pas abouti à l’époque pour une raison de valorisation.

Donc ADVERLINE vient d’avouer qu’elle était en discussions exclusives avec Mediapost Holding, filiale de la Poste, pour une cession du groupe. Rien d’autre n’a pour l’instant été annoncé en termes de prix ou de dates. Et si finalement OTC Asset Management et la Financière Uzès avaient fait une bonne opération en achetant des titres sur des niveaux de 7,61 euros en septembre dernier via une augmentation de capital réservée ? Cette opération avait fait sourire car le titre cotait alors nettement plus bas lors de cette opération. La semaine dernière, avant la suspension de cotation, le titre était à 6 euros. Je peux juste vous indiquer que s’il y a OPA, elle se fera sur la totalité du capital du groupe.

Je me suis également occupé de l’introduction de LEGUIDE.COM (FR0010146092). Ce fut d’ailleurs l’un des plus beaux succès à l’époque avec une forte demande de la part des investisseurs institutionnels. Voilà une société qui est devenue le leader du marché européen des guides de shopping suite à la récente acquisition de Ciao, le guide shopping européen qui appartenait préalablement à Microsoft.

Eh bien, on a appris il y a quelques jours que LAGARDERE avait décidé de lancer une OPA sur la société à 24 euros, soit une prime de 20,5% par rapport au dernier cours coté. Il faut dire que la mariée est belle avec une rentabilité d’exploitation de l’ordre de 33% mais également une situation financière très saine avec une trésorerie nette de 18 millions d’euros, ce qui représente actuellement 21% de sa capitalisation boursière.

Il n’y a pas eu de réaction de la part de l’équipe dirigeante du groupe qui a opté pour le mutisme – mais les fondateurs et les dirigeants ne détiennent qu’à peine 4% de la société. La balle est donc entre les mains des institutionnels qui sont au capital. Et, comme par hasard, l’action cote au-dessus des 24 euros avec une clôture à 24,30 mercredi soir. « C’est vraiment une offre très basse, compte tenu de la qualité de la société. Lagardère nous avait habitués à mieux en termes d’offre, notamment dans le dossier Doctissimo. Je n’apporterai sans doute pas mes titres à l’offre » me dit l’un des gérants d’un grand fonds de la place, mais qui veut absolument rester anonyme sous peine de rompre toutes les relations avec moi. Je ne briserai donc pas l’omerta…

Donc, rien ne dit que cette opération sera couronnée de succès… Si vous êtes actionnaire de LEGUIDE.COM, ne vous précipitez pas pour apporter vos titres à l’offre qui n’a de toute façon pas commencé. Pour l’instant, on en est aux balbutiements mais je ne manquerai pas de vous tenir informé de l’évolution de ces deux opérations.

Encore +43% pour la stratégie de Mathieu Lebrun !

Après la pluie de gains des derniers jours, les particuliers qui suivent les conseils de Mathieu ont eu la possibilité d’engranger un gain de 43% en trois jours seulement !

+44%, +62%, +64% et maintenant 43% ont déjà été réalisés : allez vous passer à coté des prochains ?

Toutes les explications sont ici…

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

6 commentaires pour “ADVERLINE et LEGUIDE.COM : deux nouvelles OPA”

  1. […] (FR0004176337) est suspendu depuis le 3 mai dans l’attende d‘une opération financière et surtout de ses conditions […]

  2. […] moi, dans la folie que l’on connaît dans le secteur Internet (OPA sur  LeGuide.com et Adverline), AuFeminin.com (FR0004042083) semble très en retard d’autant qu’Axel Springer avait […]

  3. […] en fin d’année dernière (OPA sur RUEDUCOMMERCE, en fin d’année, récemment ADVERLINE et LEGUIDE.COM et ça bouge pas mal sur les biotechs… sans oublier les proies potentielles qui, à ces […]

  4. […] Cette offre est initiée par Lagardère… Je vous avais alerté hier sur le fait que certains fonds rechignaient également à apporter leurs titres, jugeant l’offre pas assez généreuse. […]

  5. […] c’est encore plus calme avec 1,2 million d’euros  sur LeGuide.com (FR0010146092) qui fait l’objet d’une surenchère de la part de Lagardère de 24 à 28 euros. Sinon, on note 1 million d’euros sur Carmat (FR0010907956), le […]

  6. […] des opérations financières en cours, j’attends toujours le prix de la transaction d’ADVERLINE (FR0004176337), théoriquement racheté par La Poste. Mais aucune nouvelle ne filtre depuis le 3 mai […]

Laissez un commentaire