ADOCIA met un terme à son partenariat avec Eli Lilly

Rédigé le 31 juillet 2013 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Par G. Habault

ADOCIA (FR0011184241) – biotech lyonnaise spécialisée dans le développement de médicaments à partir de protéines thérapeutiques déjà approuvées – a annoncé, le 30 juillet après clôture, avoir décidé de ne pas poursuivre le programme de recherche commun avec son partenaire Eli Lilly.

Ce contrat de licence portant sur la formulation d’analogue de l’insuline à action rapide (technologie BioChaperone) avait été signé en décembre 2011. En clair, ADOCIA récupère les droits de cette technologie, ce qui met fin à leur collaboration – la biotech préférant désormais poursuivre le développement de ce composé en solo.

Olivier Soula, directeur général délégué et directeur R&D d’ADOCIA, a précisé dans le communiqué qu’une formulation BioChaperone insuline analogue sera testée chez des diabétiques de type 1. Une étude clinique sera lancée en Allemagne avant fin 2013, avec une ou plusieurs formulations d’insuline analogue.

Le cours d’ADOCIA, qui a perdu 50% sur les 6 derniers mois, s’est apprécié de plus de 10% peu après l’ouverture à Paris ce 31 juillet. Le titre cotait à 5,86 euros à 10h30 (en hausse de 4,5%).

Mots clé : - - -

2 commentaires pour “ADOCIA met un terme à son partenariat avec Eli Lilly”

  1. RT @SCConfidentiel: #ADOCIA met un terme à son partenariat avec #EliLilly… @GHABAULT http://t.co/Do2sOAoTnt

  2. RT @GHABAULT RT @SCConfidentiel #ADOCIA met un terme à son partenariat avec #EliLilly… @GHABAULT http://t.co/uo3r1VK2gW

Laissez un commentaire