Comment acheter des bitcoins et s’en servir ?

Rédigé le 27 juillet 2017 par | Toutes les analyses Imprimer

Initialement publié sur Libre d’Agir

Voici notre seconde chronique sur la fameuse cryptomonnaie qu’est le bitcoin. Après vous avoir expliqué hier son principe, passons maintenant à l’action. Je vous propose d’acquérir un peu de cette monnaie virtuelle qui affole les marchés. À l’instant où je rédige ces lignes (le 25 juillet), le cours est de 2 344,88 € pour 1 bitcoin, soit 361 € de plus que lors de notre précédente analyse…

Rappelons que le Bitcoin n’est pas une monnaie gérée par des banques ni des États. Il s’agit d’une monnaie universelle autogérée par un système complexe et ultra-sécurisé par chiffrement. Lors d’une transaction, pour que celle-ci soit effective et sécurisée, les données chiffrées transmises vont transiter sous la forme de preuves mathématiques via des ordinateurs constituant un vaste réseau.

Spécial Bitcoin ! LE guide indispensable pour tout comprendre sur ce nouvel or numérique. Cliquez ici.

Durant cette transaction, tous les mouvements sont référencés dans un grand livre comptable partagé et rendu public sur le réseau bitcoin. Comme il n’y a pas de serveur centralisé et que le bitcoin n’appartient à personne, les ordinateurs qui réalisent les opérations de contrôle sont ceux de certains utilisateurs volontaires. Ils vont se rassembler pour contrôler l’exactitude des transactions.

Cette opération, baptisée « minage », permet également aux participants de toucher un faible pourcentage des transactions en échange de la puissance de calcul de leur ordinateur.

Toutefois, il ne faut pas rêver : le minage de bitcoins n’est pas une activité rémunératrice pour les particuliers. Elle nécessite une grande puissance de calcul et seuls les ordinateurs de grands sites industriels peuvent en tirer profit. Si vous souhaitez tout de même « miner », vous pouvez installer un logiciel spécialisé, comme Guiminer.

Voici pour le principe de fonctionnement aussi nébuleux que sérieux du réseau bitcoin. Pour le particulier qui souhaite se lancer, la réalité est moins complexe. Comme il n’existe pas vraiment de distributeur de bitcoins ni de banques qui en commercialisent, dans un premier temps, il va falloir passer par un site ou une application. Cela vous permet de créer un portefeuille appelé Wallet. Il existe de nombreuses applications. L’une des plus simples à utiliser est Bitcoin Wallet pour Android, Airbitz Bitcoin Wallet pour iOS. Elle permet de définir un montant en euro, pour faire l’acquisition correspondante en bitcoins.

Mais, plutôt qu’une application, je vous conseille d’utiliser un site spécialisé. Il permettra de ne rien conserver sur votre téléphone en cas de perte. Le seul souci d’un site, c’est son éventuel piratage. Mais celui-ci pourrait tout aussi bien arriver à votre banque.

Étape 1 – Créer un portefeuille

L’un des sites de référence pour créer un portefeuille est Blockchain.info. Un site sécurisé et facile d’accès pour un débutant. Le site mélange l’anglais et le français, car certains éléments sont traduits automatiquement mais pas d’autres.

Pour se lancer, il faut une connexion Internet stable, un ordinateur, une feuille de papier, un crayon, un téléphone mobile chargé et une carte bancaire. Entre le moment où vous allez faire vos premiers pas et celui où vos premiers centimes en bitcoins vont arriver, il va s’écouler une bonne demi-heure.

Une fois sur le site, cliquez sur Get started now. Pour créer votre compte, vous allez avoir besoin d’un identifiant et d’un mot de passe. Une fois que vous aurez rempli ces informations, cliquez sur Continuer. Le système va lancer plusieurs vérifications via un lien sur votre adresse e-mail et un code reçu par SMS.

Étape 2 – Blindez votre portefeuille

Ensuite, vous allez vous lancer dans la sécurisation de votre compte. Cette opération est bien plus longue qu’avec une banque. Cliquez sur Centre de sécurité. Vous allez ensuite recevoir un e-mail pour vérifier qu’il s’agit bien de vous.

Vous devez relever des mots clés, il y en a une dizaine. Ne les perdez pas, ils peuvent être demandés si le compte a subi une tentative de forçage ou si vous avez perdu votre mot de passe.

Après ce premier niveau, continuez à sécuriser votre compte en jumelant votre mobile. Pour cela, il faut installer une application baptisée Google Authentificator. Elle est disponible sur l’App Store et le Play Store. Désormais, lorsque vous chercherez à vous connecter à votre portefeuille, il faudra également saisir une clé chiffrée unique qui s’affichera dans l’application Google Authentificator.

Enfin, la dernière étape permet de bloquer toute intrusion provenant du réseau Tor. Activez cette option, car Tor offre des connexions chiffrées et anonymes qui sont souvent employées par les cybercriminels.

Étape 3 – Achetez des bitcoins

Votre portefeuille est créé et sécurisé. Pour acheter des bitcoins avec des euros, il faut passer par une Bourse d’échange. Elle sert d’intermédiaire entre les possesseurs de bitcoins et ceux qui désirent en acquérir. Des dizaines de services de ce type existent. Pour ne pas m’embêter, j’ai choisi celui proposé par le site : il s’agit de Coinify.com.

Dans la colonne de gauche, cliquez sur Buy Bitcoins. Saisissez un montant en euro. L’équivalent en Bitcoins s’affiche à droite. Ensuite, cliquez sur Buy Bitcoin. Vous allez pouvoir saisir votre numéro de carte bancaire, puis valider le paiement après avoir reçu un code par SMS. Sachez que la Bourse d’échange va prendre une commission de 3% sur la somme demandée.

Étape 4 – Patientez…

Dans un premier temps, il ne se passe rien. Votre portefeuille n’indique rien. En revanche, votre compte en euro a lui été débité. Pas de panique : il faut patienter parfois plusieurs heures afin que le système complexe de vérifications des transactions confirme l’achat.

Après cela, vous disposez de vos premiers centimes de bitcoins. Vous allez pouvoir constater que l’évolution des cours est rapide, mais en moyenne, vous ne gagnerez pas forcément beaucoup plus que ce que vous avez « placé ». Notez également qu’il faudra attendre au moins une semaine avant de pouvoir acheter d’autres bitcoins. C’est la durée nécessaire pour vérifier que votre compte bancaire n’est pas à découvert.

Étape 5 – Achetez avec des bitcoins

Aujourd’hui, il reste difficile de faire ses courses et de régler en bitcoins. Mis à part s’initier à ce système, ou éventuellement se lancer dans une opération hasardeuse de spéculation, vous ne pourrez rien acheter de concret dans vos commerces de proximité habituels.

En réalité, seuls quelques sites Internet marchands acceptent les bitcoins. Cela dit, il y en a de plus en plus chaque jour. Voici, en cliquant sur ce lien, la liste des boutiques françaises en ligne acceptant le règlement par bitcoins.

Pour réaliser un règlement, le plus simple est de télécharger l’application Blockchain sur votre mobile. Après l’avoir installée et avoir généré un code de quatre chiffres pour la sécuriser, elle est activée.

Maintenant, sur le site Web du marchand, au moment de régler l’achat, choisissez de payer en bitcoins plutôt qu’avec la carte bancaire. Une fenêtre comportant un code QR apparaît. Avec votre mobile, via l’application Blockchain, touchez l’icône symbolisant un code QR en haut à droite et scannez ce code affiché sur l’écran de l’ordinateur pour valider le paiement.

La fenêtre se ferme, la commande est terminée.

Vous voici tombé dans l’univers des cryptomonnaies ! Pour aller plus loin, c’est ici

Laissez un commentaire