AccorHotels bientôt dans l’aérien ? C’est la chute en piqué !

Rédigé le 4 juin 2018 par | Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Logo d'AccorHotelsBarclays exprime avec acuité le ressenti général des marchés concernant l’éventuel rachat par AccorHotels de tout ou partie de la participation de 14,3% que détient l’Etat dans le capital d’Air France.

Le titre AccorHotels dévisse de 6,39% tandis que l’action Air France-KLM s’envole « symétriquement » de 6,87% : pour les investisseurs, le veto est net et sans ambiguïté.

Barclays sceptique… les investisseurs aussi

Selon Barclays, le groupe présidé par Sébastien Bazin devrait s’en tenir à ce qu’il sait faire le mieux, à savoir l’acquisition d’hôtels pour grandir sur son marché, alors que « la logique d’un tel investissement pose question ».

Pour rappel, AccorHotels a déjà plusieurs fois discuté de la mise en œuvre d’un partenariat avec Air France-KLM en vue de développer notamment des projets digitaux et une plateforme commune de fidélisation et de services. Il n’en demeure pas moins que le marché ne souhaite pas que cela implique une prise de participation minoritaire au capital de la compagnie aérienne, au moment même où la profitabilité de celle-ci est mise à mal et sa stratégie fortement contestée par les salariés du groupe.

Guerre commerciale : l’UE ne fait pas le poids face aux Etats-Unis

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire