Rumeurs d’un accord-cadre concernant le refinancement de la dette grecque

Rédigé le 27 mai 2015 par | Indices, sociétés et marchés Imprimer

La seule rumeur de l’émergence d’un accord-cadre au niveau des négociateurs impliqués dans le refinancement de la dette grecque – incluant une hypothèse d’excédent primaire a minima, sans baisse des salaires comme l’exige Syriza – suffit à faire exploser les indices boursiers à la hausse : le CAC40 a pris 1% sur la rumeur (nous sommes encore loin d’un accord officiel), soit +50 points d’un coup à 5 173 points.

Les taux longs se détendent, mais pas de façon spectaculaire, en Grèce (de 11,9% à 11,54%), en Espagne (-6 points de base à 1,8160%) et en Italie (-6,5 points de base à 1,877%).

Conclusion: le débordement des 5 125 points sur le CAC 40 déclenche une rafale d’achats robotisée face à une contrepartie vendeuse qui s’est volatilisée en quelques secondes.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire