Accor, même configuration qu’en 2007 : attention !

Rédigé le 2 mars 2015 par | Actions, Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Accor  (FR0000120404 ) a annoncé mi-février des résultats pour l’année 2014 très bien reçus par le marché. On en retiendra une forte progression du résultat net (+77% à 223 M€) et une hausse du résultat opérationnel de +11,7%, et ce pour un CA seulement en progression de 0 ,5% – en données publiées. 

Néanmoins, ces bons résultats doivent être pris avec des pincettes : selon la direction, le groupe reste encore très exposé à l’Europe où il effectue 75% de son résultat et surtout à la France (35% de son CA) et dans laquelle « l’environnement économique est toujours très incertain ».
L’action du groupe n’a  cependant pas attendu l’annonce de ces résultats positifs (le 18 février dernier) pour exploser à la hausse depuis le tout début de l’année (cf. flèche bleue sur le graphique de cours ci-dessous). A vrai dire, cette progression spectaculaire a déjà montré de premiers signes de faiblesse juste après l’annonce des résultats. 

 Accor

 

Malgré cette légère chute, le consensus visait un objectif de 47€ pour le titre et cet objectif vient d’être atteint. 

Des tendances très similaires à l’avant-chute de 2007…

Du point de vue  de l’analyse technique, la configuration est doublement intéressante car l’objectif – ou la résistance majeure si vous préférez – se situe actuellement à la croisée de deux tendances. D’un côté,  la zone des plus-hauts atteints par le titre (rectangle violet horizontal) qui se situe autour des 50 €. De l’autre, les vagues d’impulsion de la MACD (l’indicateur de divergence des moyennes mobiles), qui  arrivent, elles aussi, sur des sommets historiques (la pastille  et le segment horizontal marron dans la zone inférieure du graphique).

On peut remarquer qu’en 2007 le titre poursuivait un parcours haussier d’amplitude tout à fait similaire à l’actuel (flèche bleue pointillée). Et quand la vague d’impulsion de 2007 s’est retournée à la baisse… voyez ce qui est advenu du titre.

Donc, entre 2007 et aujourd’hui, très peu de différences :  configuration graphique égale (plus-hauts historiques), et comportement (frénétiquement)haussier du titre (vagues de progression – flèches bleues).  

Je vous recommande donc la plus grande prudence sur Accord en cas d’un signal baissier identique de la MACD.  

Dans un premier temps, la vue journalière que je vous propose argumente en faveur d’un retour au support des 38,5 € (segment vert épais calculé par le report des amplitudes précédentes représentées par les segments marrons).

 Accor

A priori, un support intermédiaire se dessine aussi vers les 42€ (segment vert fin) et pourrait – à mon humble avis – provoquer une dernière vague de rebond du titre. Ainsi, pour ma part, j’attendrais un signal technique de fin (confirmant le scénario baissier) pour réaliser ma vente à découvert du titre.

D’ici là – au moindre signe de faiblesse d’Accor dans sa zone de plus-haut historique hebdomadaire – je pense qu’une bonne prise de bénéfices ne devrait faire aucun mal à ceux en position sur le titre.

Enfin, vous remarquerez que je n’ai pas inclus d’indicateurs techniques sur la vue journalière. La raison en est simple : au vu de la hausse frénétique du titre, ils sont tous en zone de sur-achat et en sont devenus inexploitables car complètement saturés. 

Bons trades

Gilles,

 

PS : SECRETS DE GILLES LECLERC 

  • comment faire décoller votre portefeuille… ?
  • quel est l’ennemi imparable de l’investisseur (et comment vous en protéger) ?
  • qui sont précisément ces « grosses mains » auxquelles les marchés obéissent au doigt et à l’oeil ?
  • est-il possible de retourner leurs stratégies à votre propre avantage ?
  • quel petit indicateur bien précis vous indique qu’un cours est sur le point de se retourner – à la hausse ou à la baisse –, et comment vous pouvez l’exploiter de manière fiable pour votre propre portefeuille ?
  • la « checklist de vol » qui vous permettra de confirmer une prise de position avec un maximum de certitude… et un minimum de risque.

PLUS : des centaines d’autres astuces, techniques et indicateurs élaborés, affinés et utilisés au quotidien par un vrai trader pour compte propre depuis plus de 20 ans !

Découvrez ses secrets de trader ici

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire