Accor : jouez le rebond du chat mort

Rédigé le 21 octobre 2015 par | Big caps, Cac 40, Toutes les analyses Imprimer

Début mars dernier, (ça remonte un peu), je vous disais d’attendre qu’Accor (FR0000120404) touche les 50 € pour vendre le titre (sous condition que la MACD valide le signal, bien évidemment). L’objectif de baisse que j’avais donné était un retour sur 38,5 €.

le cours de accor en vue daily au 21 octobre 2015

Eh bien mon objectif des 38,50 € a été atteint fin août (pastille bleue) et vous avez engrangé un gain de 20% si vous avez suivi mon plan de trade.

Aujourd’hui c’est un plan de trade moins ambitieux que je vous propose mais qui correspond à la stratégie de snipper dont je vous parle depuis quelques semaines : exploiter des impulsions de court terme dans un marché indécis, sans tendance et sans réelle dynamique.

Aujourd’hui, et comme en mars dernier, je vous propose d’utiliser le MACD pour bâtir ce nouveau plan de trade – mais en l’utilisant d’une manière bien particulière, car l’utilisation classique des signaux MACD n’est pas très satisfaisante. J’ai donc arrangé cet outil pour le perfectionner, comme je vous l’explique dans mes webinaires.

Comme vous le voyez sur le graphique en U.T. hebdomadaire ci-dessus, c’est l’axe de propagation de vague d’impulsion (segment orange sur le MACD) qui m’intéresse ici.

L’indicateur vient de donner un début de signal de retournement (dernière pastille orange sur l’axe de propagation) qui sera confirmé (ou pas) en fin de semaine. Si le signal se valide,  nous serons alors en présence d’une nouvelle vague d’impulsion haussière.

Pour gérer le signal de prise de position, prenons un graphe en unité de temps inférieure…Pour lire la suite

le cours de accor en vue hebdo au 21 octobre 2015

Accor s’est extrait d’un canal baissier (le rouge) et est ensuite revenu tester l’ancienne résistance de ce canal : les prix en sont actuellement là.

En ce moment, je dirai qu’à priori, un canal haussier est en train de se mettre en place : c’est lui qui nous intéresse.

La MACD (9 19 6) forme un axe de de propagation (segment orange) alors que les prix testent donc un support.

Nous sommes très proches d’avoir un signal de rebond sur l’U.T hebdo. Mais je ne passerai à l’achat QUE SI la MACD se retourne elle aussi à la hausse en hebdomadaire sur son axe de propagation et que le support du canal haussier sur les prix est préservé.

Si ce signal MACD est validé, alors placez un stop à 1,5% sous votre niveau d’entrée.

Vous pourrez viser les 46,5 € (résistance graphique), soit un potentiel d’une dizaine de pourcents pour un ratio risk/reward (entre le stop et l’objectif) de 6,6, ce qui est acceptable.

Part contre, vu les conditions de marché, je n’essayerai pas de pousser le trade plus loin, surtout qu’Accor vient d’annoncer des résultats tout juste « en ligne » et que la valeur est fort chère avec un PER de plus de 20.

Bon trade,

Gilles,

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire