A qui profite le cessez-le-feu en Ukraine ?

Rédigé le 4 septembre 2014 par | Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Les places boursières ont salué hier avec euphorie le projet de cessez-le-feu à l’Est de l’Ukraine… mais le principal bénéficiaire de l’accalmie devrait être Hunter Biden, le fils du vice-Président américain Joe Biden nommé mi-mai à la tête de Burisma Holding (comme responsable des opérations juridiques).

Burisma, c’est le principal opérateur gazier en Ukraine, en pointe sur l’exploitation du gaz de schistes dans le  bassin du Dnieper-Donets, c’est à dire précisément la région contrôlée par les séparatistes russes.

En outre, Hunter Biden est le président du World Food Program aux USA qui est la première organisation humanitaire US (la Russie vient de décréter il y 3 semaines un embargo sur les denrées agro-alimentaires occidentales).

Un simple hasard, tout n’est que hasard… ou pas !

Ph.B

 

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire