Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Les nouveau records garants des futurs records ou quand le passé vous garantit un avenir radieux !

Rédigé le 11 juillet 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Les articles destinés aux « idiots utiles » (les moutons, les traders/suiveurs, les journalistes qui partagent leur emploi du temps entre gazette sportive et article économique) étaient depuis longtemps prêts à être dégainés.

Les nouveau records garants des futurs records ou quand le passé vous garantit un avenir radieux !

Après une relecture ce weekend, les médias envoient le rouleau compresseur « permabull » avec ce message quasi unique : « Achetez, ça ne peut que monter, ça a toujours monté par le passé ! »

Oui, quand il s’agit d’endormir les « permabulls », le passé est toujours le garant infaillible de l’avenir. Les » bookmakers » ont toujours « deviné » le résultat des scrutins en France et au Royaume-Uni (sauf en 2005 et pour le « Brexit »). Un pays qui organise une coupe d’Europe de football gagne toujours la finale si son équipe nationale accède au « dernier carré ».

En ce qui concerne le « S&P », c’est du « scientifique » et c’est du lourd.

Lors des 17 précédentes cassures de records absolus depuis 1928, le « S&P » a gagné 4,5% en moyenne lors des 3 mois suivant le record et +8,5% sur 6 mois.

Et sur 12 mois, préparez-vous à du stratosphérique: +15,55%.

Sauf que pas un seul des précédents records n’a été battu sur fond de taux négatifs, et encore moins de bénéfices en contraction de -5% sur 4 trimestres.

Mais on ne vas tout de même pas assommer les gentils lecteurs qui n’y comprennent rien de toutes façons avec ce genre de détail. Les probabilités sont formelles, la hausse appelle la hausse dans 100% des cas.

C’est pourquoi tout scénario contraire sera qualifié de « cygne noir ».

L’excuse sera alors :

Ben désolé… on pouvait pas prévoir. Personne ne pouvait prévoir… qu’en faisant les idiots avec les taux, ça allait forcément mal tourner.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire