Inflation US quasi-nulle… et indices sous camisole

Rédigé le 22 mai 2015 par | Analyses indices, US Imprimer

La hausse de 0,1% des prix à la consommation (+0,3% hors alimentation et énergie) provoque une spectaculaire… non-réaction des indices US, ce ce qui préfigure une 5ème séance ultra-calme, sauf coup du sort, imprévisible par définition.

Wall Street n’avait pas davantage décalé à la hausse ou la baisse la veille, malgré une vraie déferlante de statistiques qui pouvaient laisser libre cours à toutes les extrapolations.

Les sherpas du marché ont opté pour la « camisole algorithmique« : la seule fantaisie » autorisée, c’est de gagner 0,1% histoire d’inscrire un nouveau record absolu chaque soir.

Le Dow Jones évolue depuis lundi entre 18.270 et 18.350 points… mais 95% des échanges se sont effectués en réalité entre 18.280 et 18.340, soit un corridor de 60  points, ou 0,33% d’amplitude.

Même scénario pour le S&P500 avec 24 heures de transactions (mises bout à bout) toutes entières inscrites entre 2.125 et 2.135 points, (soit là encore moins de 0,4% de variation en 4 séances).

A la veille du weekend, il y a toutes les chances qu’il batte son précédent record de jeudi de 1 ou 2 points… mais le véritable enjeu pour les sherpas, c’est l‘écrasement de la volatilité, synonyme de rente perpétuelle face à ceux qui se « couvrent » contre le risque d’éclatement de la bulle financière.

Mots clé : - - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire