Les 27 000 points du Dow Jones sont à portée de main, avec des chiffres américains du jour inespérés !

Rédigé le 3 octobre 2018 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, US Imprimer

Courbes statistiques avec le drapeau américainQui peut croire que la promesse italienne de réduire le déficit budgétaire de 2,4% en 2019 à 2% en 2021 sera tenue ?

C’est pourtant cette perspective qui a rassuré Wall Street dès le début de la matinée et qui préfigurait un nouveau record absolu du Dow Jones dès l’ouverture.

C’est donc chose faite et le nouveau zénith (provisoire) a été inscrit à 26 920 points. Plus qu’un petit +0,3%, et les 27 000 points seront atteints.

Beau temps sur les statistiques de l’emploi aux Etats-Unis

Et ils pourraient l’être, puisque les principaux chiffres du jour sourient à Wall Street : l’indice d’activité (ISM) des « services » fait un bond inespéré de 58 vers 61,6 (nous allons creuser la question) et l’enquête mensuelle du cabinet ADP concernant les embauches dans le secteur privé américain fait état de la création de 230 000 emplois en septembre, un score nettement supérieur à la prévision moyenne des analystes qui était de 187 000 (sans parler des 163 000 créations de postes enregistrées au mois d’août).

Voilà qui augure de bons chiffres sur le NFP (Nonfarm Payrolls) vendredi.

L’Italie creuse son déficit et… la tombe de l’Europe

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - - -

Laissez un commentaire