2014 : Jeux et Enjeux pour les indices (partie 2/2)

Rédigé le 26 décembre 2013 par | Analyses indices, Apprendre la Bourse, Autres indices, Cac 40, US Imprimer

Après avoir analysé mardi les grands supports et résistances sur le CAC 40 (je vous rappelle mon opinion neutre avec biais baissier pour 2014), penchons-nous sur les autres indices mondiaux.

Quelles perspectives sur le Dow Jones en 2014

Tendance indéniablement toujours extrêmement haussière (canal bleu) ! Mais aussi … indéniablement au contact d’une résistance haussière (segment vert). Bigre, voici encore une configuration particulièrement retors mais pour laquelle j’ai aussi une position neutre (ou plutôt attentiste en fait) : impossible d’acheter le marché au niveau d’une telle résistance.

DJIA
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

De plus, tout comme pour le CAC, vous noterez la baisse constante des volumes. Ici depuis 2009 (flèche orange).

Conclusion (rapide) : je suis neutre tant que le canal haussier bleu est toujours actif.

Il y aurait une possibilité de prendre position à la hausse si les prix reviennent sur le support de ce canal mais alors ce ne sera pas en jouant un trade en Unité de Temps Trimestrielle mais en U.T Hebdomadaire, voire journalière. Nous y reviendrons si/quand le retour sur ce support se matérialisera.

Pour l’instant, vous l’avez compris, le potentiel haussier me semble épuisé car en plus, les prix sont au contact de la résistance du canal bleu. Donc, nous ne sommes certainement pas en présence d’un point d’achat.

Et puis, toujours pareil : la stochastique est en zone de surachat (depuis le début de 2012). Elle peut encore le rester évidement, mais cet élément incite lui aussi à la plus grande prudence.

Quelles perspectives sur le Nasdaq en 2014

Pour le Nasdaq, j’ai choisi une vue Annuelle car elle permet de mettre en évidence un phénomène qui n’apparaît pas sur des Unités de Temps plus courtes : l’arrivée des prix sur la zone de résistance des 4 100 / 4 200 points (rectangle violet).

nasdaq
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Cette zone a été cassée à l’époque de la bulle des Technologiques en 2000. Mais vous pouvez constater que si les prix sont montés jusqu’à plus de 5 000 points, le retour de bâton a ensuite été sévère : grosse mèche haute (pastille jaune) avec forte réaction baissière ; le corps de la bougie a validé cette zone de résistance (en ne la dépassant pas).

Autre chose : lors de la bulle des technos, les prix sont FORTEMENT sortis de l’enveloppe de volatilité marquée par les Bande de Bollinger. C’était une situation totalement anormale que de pousser de cette façon la volatilité à son extrême. J’entends "anormale" au sens statistique du terme car le marché l’a fait et c’est un fait. Les adeptes des Bandes de Bollinger, loi de distribution statistique (loi Normale, loi de Gauss etc.) saisirons immédiatement le caractère exceptionnel de ce comportement. Or si le Nasdaq a eu un tel comportement anormal en 2000, il est en train de le refaire ! Regardez comme la bougie de 2013 est sortie de son enveloppe de volatilité !

Conclusion :
– Mouvement haussier extrême et exceptionnel ayant atteint une zone probable de résistance majeure.

Je vous livre donc une citation empruntée à un tradeur d’exception et de ma connaissance (Eric Lefort pour ne pas le nommer) qui résume en une simple phrase ma pensée à l’égard de la configuration actuelle du Nasdaq : "Si vous prenez position dans des situations exceptionnelles, vous gagnerez peut-être… Mais alors exceptionnellement !".

Et ce que nous cherchons à faire n’est-il pas plutôt de gagner régulièrement avec un bon money management permettant de contrôler le risque ? C’est en tout cas mon approche du trading.

En ce qui concerne le Nasdaq – et si l’on se positionne dans une optique long terme –, je ne me vois pas acheter une résistance majeure dans un mouvement de volatilité extrême ce qui obligerait de toute façon à placer un stop en conséquence de la volatilité, c’est-à-dire au moins dans la zone des 3 200 points. Inacceptable au niveau risk/reward.

Voilà, vous savez tout. Les enjeux sont posés et les vues très long terme permettent sans doute de mieux évaluer le terrain sur lequel les indices avancent.

Les tendances sont toutes haussières. Mais acheter sur les niveaux actuels me semble bien kamikaze en matière de money management et en termes de stratégie.

Seule une bonne consolidation permettrait de faire réapparaître des points d’achat potentiels sur ces Unité de Temps longues. Le CAC 40 est tout particulièrement dans une situation délicate et devrait être le premier à donner un signal en 2014.

J’espère que cette analyse vous aura aidée à prendre un peu de recul.

Et avant de vous retrouver en 2014 pour de nouvelles analyses et plans de trades, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente fin d’année tant sur le plan personnel qu’en trading !

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire