2013, l’année de la Chine ?

Rédigé le 14 janvier 2013 par | Apprendre la Bourse, Autres indices Imprimer

Après les Etats-Unis la semaine dernière, je continue mon tour d’horizon des continents avec la Chine. La deuxième puissance mondiale est certes dans une phase de ralentissement (sa croissance atteint un peu plus de 7%), mais reste comme la plupart des pays d’Asie — à l’exception notable du Japon — un îlot de croissance dans le monde.

Cela devrait continuer pendant encore de longues années. D’ici 2016 à 2017, suivant les estimations, la Chine pourrait devenir la première puissance économique mondiale. Il ne faut donc pas sous-estimer son influence sur les marchés.

Concernant la Bourse de Shanghai, le parcours est plus chaotique : c’est sûrement une des Bourses les plus volatiles au monde — mais cela en fait aussi un vecteur d’investissement intéressant.

Une puissance incontournable à suivre de près
Les récents plans de soutien du gouvernement chinois ne sont probablement pas pour rien dans le rebond de la place chinoise, mais aussi dans la hausse des marchés ces trois derniers mois. L’indice de Shanghai continuera à nous donner des indications intéressantes dans les semaines qui viennent.

A plus long terme, il est également probable que le yuan devienne dans quelques années une monnaie internationale. Cela pourrait certes peser sur la compétitivité de la Chine à moyen terme, mais aussi attirer de nouveaux capitaux. Ce sera une question centrale dans les prochaines années.

Pour le moment, revenons au court terme avec l’analyse technique de la Bourse de Shanghai et ce graphique journalier de l’indice SSE Composite :

Graphique du SSE
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

La Bourse de Shanghai s’inscrit dans un puissant rebond depuis un peu plus d’un mois et son plus bas à 1 950 points ; cela lui a permis de reprendre près de 15%.

Désormais la configuration est positive, et à court terme, la zone horizontale des 2 130 points ferait office de support en cas de retour. A court terme, en revanche, le plus probable est que le rebond se poursuive encore un peu.

Le cancer tue plus que le SIDA, le paludisme et la tuberculose réunis…
Une nouvelle molécule pourrait révolutionner le traitement de cette maladie.
Et… la valeur biotech qui fabrique cette molécule pourrait vous rapporter jusqu’à 300% de gains

ACHETEZ !

Pour tout savoir sur cette molécule qui pourrait aider des millions de patients souffrant de certaines formes de cancer, continuez votre lecture…

Sur les indicateurs, nous sommes certes en surachat mais nous n’avons pas encore de divergences. Il faut donc continuer à favoriser une poursuite de la hausse à court terme jusqu’à atteindre les prochaines résistances et suivre la réaction proche de celles-ci.

J’ai identifié deux niveaux à surveiller dans les prochains jours, voire les prochaines semaines, qui seront intéressants à suivre en parallèle des autres indices :

– il y a d’abord le gap baissier des 2 365 points qui attirera naturellement les cours, mais qui pourrait les freiner à court terme ;
– si nous devions aller au-delà, les opérateurs trouveraient ensuite sur leur route la résistance majeure des 2 450 points, plus hauts de mai 2012.

La zone constituée par ces deux résistances sera difficile à passer dans les prochaines semaines. Nous pourrions donc buter contre celle-ci puis revenir en pullback proche de la zone de support des 2 130 points, qui sera cruciale pour la pérennité du rebond.

Ensuite, à moyen terme, si les 2 130 points tiennent en cas de correction pendant les prochains mois, la dynamique haussière pourrait reprendre en direction des 2 660 points au cours de l’année — il s’agit-là d’un autre gap, datant cette fois-ci d’août 2011.

On notera que la Bourse de Shanghai possède un côté relativement acyclique par rapport aux marchés mondiaux sur le moyen terme, mais sur le court terme, il est intéressant de suivre les niveaux de résistance chaque semaine, sachant que l’indice s’avère souvent précis et parfois précurseur.
[NDLR : Retrouvez les analyses de Sébastien Duhamel — et surtout ses recommandations pour profiter des aléas du marché — jour après jour en cliquant ici…]

Mots clé : -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Laissez un commentaire